Retour

Achillée millefeuille

La légende attribue le nom de l'achillée au héro grec Achille, qui l'aurait utilisée pour soigner ses compagnons. C'est une vivace buissonnante formant une touffe compacte à port dressé ou rampant, l'Achillée orne magnifiquement massifs, bordures et rocailles. Facile à cultiver, elle fait de très jolis bouquets frais ou séchés.

Nom commun : Achillée millefeuille
Nom latin : Achillea millefolium
Famille : Asteracées
Catégorie : Vivace

Les cultivars de l'Achillea millefolium sont nombreux, et portent des têtes en corymbes plats qui fleurissent de juin à août. Leur port est en forme de coussin dense, au dessus duquel s'épanouissent de grandes hampes florales. Les couleurs des différents cultivars vont du rouge au blanc, avec également une teinte lilas pour 'Lilac Beauty'. La forme botanique est plutôt envahissante mais a été utilisée pour les troubles circulatoires depuis des siècles, en infusion.

Type de plante Vivace
Végétations Vivace
Autres noms Cerise Queen, Circus, Lilac Beauty
Hauteur à maturité 60 - 80
pH 6 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 8
Granulométrie 7
Besoins en eau 6
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 5a
Pailler

Paillez le pied en octobre et en juin pour limiter l'évaporation en été et fertiliser et protéger le sol durant l'hiver. Privilégiez un paillage de bois broyé en automne, et un paillage de feuilles ou du compost en juin.

Arroser

Le premier mois après la plantation arrosez les achillées tous les trois jours sans mouiller inutilement le feuillage, le matin ou le soir. Versez jusqu'à satiété (quand l'eau met un certain temps à être absorbée par le sol). Ensuite, sauf en cas de grave sécheresse, elles n'auront pas besoin d'apports supplémentaires. En pot, arrosez une fois par semaine s'il ne pleut pas.

Arroser

Le premier mois après la plantation arrosez les achillées tous les trois jours sans mouiller inutilement le feuillage, le matin ou le soir. Versez jusqu'à satiété (quand l'eau met un certain temps à être absorbée par le sol). Ensuite, sauf en cas de grave sécheresse, elles n'auront pas besoin d'apports supplémentaires. En pot, arrosez une fois par semaine s'il ne pleut pas.

Arroser

Le premier mois après la plantation arrosez les achillées tous les trois jours sans mouiller inutilement le feuillage, le matin ou le soir. Versez jusqu'à satiété (quand l'eau met un certain temps à être absorbée par le sol). Ensuite, sauf en cas de grave sécheresse, elles n'auront pas besoin d'apports supplémentaires. En pot, arrosez une fois par semaine s'il ne pleut pas.

Multiplier

La méthode la plus facile est la division en avril. Tranchez la motte en deux ou en quatre à l'aide d'une bêche, et replantez.

Planter

- La plupart des achillées tolèrent une grande diversité de sols et d'exposition. Préparez le sol par un bêchage (pour décompacter sans forcément le retourner, avec une bêche à dent ou une grelinette), un griffage et un ratissage. Plantez les achillées en respectant un espacement d'une 1/3 de la hauteur adulte entre les plants. Tassez bien le sol pour ne pas laisser d'air au contact des racines, puis arrosez abondamment. Un semis en place est également possible. - Pour la plantation en pot, choisissez un grand contenant - votre achillée atteindra vite 60 cm - qui ne se renversera pas avec le vent. Plantez dans un mélange de terre franche, de compost et de sable, et assurez vous que votre contenant est percé et muni d'une coupelle.

Identifier

Les achillées sont des plantes herbacées vivaces à feuilles alternes. Comme pour toutes les composées, ce qu'on appelle communément « fleur » est en fait un capitule, formé d'un disque de fleurs tubulées hermaphrodites entourées de fleurs ligulées femelles. Les cultivars de l'Achillea millefolium sont nombreux. Les couleurs vont du rouge au blanc, avec également une teinte lilas pour 'Lilac Beauty'.

Rabattre

En fin de saison, taillez toutes les hampes florales et les feuilles sèches à 15 cm du sol pour rafraîchir l'aspect du massif. Votre achillée repartira de plus belle au printemps suivant !

Désherber

Les achillées n'occupent pas forcément le sol très densément, il convient donc de désherber leur pied de temps en temps, et de surveiller qu'elles n'envahissent pas trop leur voisinage.