Retour

Ajonc

L'ajonc n'a rien à voir avec le jonc : c'est un arbuste épineux à fleurs jaunes qui se plait dans les milieux de type landes.

Nom commun : Ajonc
Nom latin : Ulex europaeus
Famille : Fabacées
Catégorie : Vivace

L'ajonc est un arbuste très vigoureux qui se plait en terrain pauvre, sec et acide - une lande, quoi. En terrain riche il devient plutôt dégingandé. En dehors de la taille, son entretien est très réduit. Il prend spontanément un port plus large que haut de 1.5 x 2.5 mètres, ce qui le rend utilisable en haie, mais attention à ses épines ! Celles-ci sont très nombreuses et remplacent les feuilles pour assurer la photosynthèse - vous êtes surpris ? Chez Groww aussi on trouve ça étrange ;-) Les fleurs printanières sont jaunes d'or, elles mesurent 2 cm et sont "papillionées", à 5 pétales qui forment comme deux becs. Elles attirent beaucoup les abeilles. Les ajoncs tolèrent des gelées jusqu'à -15°C.

Type de plante Vivace
Végétations Vivace
Autres noms Ajonc, Ajonc d'Europe, Ajonc épineux
Hauteur à maturité 45 - 500
pH 6 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 8
Granulométrie 8
Besoins en eau 2
Résistance au gel Moyenne
Zone USDA 8a
Arroser

Arrosez copieusement les premières semaines, selon la météo. Au delà de la première année, vous ne devriez plus avoir à vous en soucier. Procédez à des arrosages copieux et peu fréquents, pour inciter le système racinaire à aller chercher l'eau en profondeur. Il convient d'arroser "à satiété", jusqu'à ce que la cuvette de plantation soit remplie, et ne se vide que très lentement.

Tailler

En haie, taillez vos ajoncs au printemps et à l’automne. Faire deux tailles permet de ne jamais travailler sur de gros rameaux, et d'avoir un meilleur résultat. Les premières années soyez patient, taillez plus près du tronc que ce que vous désirez à long terme. En isolé, le principe est totalement différent ! Ne taillez qu'une fois par an, et enlevez les fourches des branches centrales pour laisser passer la lumière. Si besoin, vous pouvez aussi raccourcir les branches envahissantes, mais avec un sécateur ou un sécateur à deux mains, pas au taille haie !

Planter

Plantez les ajoncs d’octobre à mars hors période de gel - une plantation avant l'hiver permet un meilleur enracinement - au soleil ou à mi-ombre. L'ajonc préfère les sols pauvres et acides, très drainants. Ailleurs, vous aurez du mal à les faire pousser. En haie, séparez chaque pied de 2 m pour une haie entre 1 et 2 m de haut. Avant la plantation, taillez les racines abîmées, et les branches pour équilibrer le volume racinaire et le volume aérien. Plantez dans un trou au moins deux fois plus gros que la motte. Bassinez les racines avant la plantation, cela améliorera grandement les chances de reprise, quel que soit le conditionnement. Plantez en faisant bien attention de ne pas enterrer la plante trop profond. Formez une cuvette autour du pied, elle servira à l'arrosage pendant les premiers mois. Tassez la terre autour des racines - n'hésitez pas à utiliser tout le poids du corps ! Arrosez enfin jusqu'à remplir la cuvette de plantation.