Retour

Albizia

Un petit arbre qui se plait bien dans le sud, et produit des fleurs exceptionnellement duveteuses.

Nom commun : Albizia
Nom latin : Albizia julibrissin
Famille : Fabacées
Catégorie : Arbre
Plantes pour zones ombragées.
Ombre
Plantes nécessitant une taille régulière.
A tailler
Plantes qui supportent l'aridité.
Sobre

Les albizia viennent de régions où le sol est pauvre, sec, et le soleil intense. Ils portent donc un feuillage et des fleurs très fins pour limiter les déperditions d'eau. C'est cette qualité qui les rend populaires au jardin, mais en revanche ils craignent les gelées. En climat froid, il faut les hiverner à l'abri, mais dans les régions douces ils peuvent rester au jardin tout l'hiver.

Type de plante Arbre
Végétations Vivace
Autres noms Arbre à soie,Acacia de Constantinople
Hauteur à maturité 200 - 1000
pH 6 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 0
Granulométrie 8
Besoins en eau 3
Résistance au gel Moyenne
Zone USDA 8a
Arroser

Le premier mois, et en cas de sécheresse, mieux vaut procéder à des arrosages importants et peu fréquents, pour inciter le système racinaire à aller chercher l'eau en profondeur. Il convient donc d'arroser à satiété, jusqu'à ce que la cuvette de plantation soit remplie, et ne se vide que très lentement. Le reste du temps, votre albizia se débrouillera très bien sans apport d'eau.

Planter

Plantez votre albizia à l'abri du froid, dans un sol sablonneux, ordinaire, neutre ou calcaire, en plein soleil, de préférence en fin d'automne ou en hiver, dans un sol non gelé, pendant le repos végétatif de la plante. Avant la plantation, taillez les racines abîmées, équilibrez le volume racinaire et le volume aérien. Plantez dans un trou au moins deux fois plus gros que la motte, en bassinant abondamment les racines avant la plantation : cela améliorera grandement les chances de reprise, quel que soit le conditionnement. Lors de la formation du trou, séparez les couches du sol en deux tas, que vous remettrez dans l'ordre. Plantez un tuteur face aux vents dominants au fond du trou, sur le bord. Replacez un partir de la terre de fond, disposez l'arbre et veillez à ne pas enterrer le collet, qui est la limite entre les racines et le tronc. Rebouchez, et formez une cuvette autour du pied, qui servira à l'arrosage pendant les premiers mois, en tassant la terre autour des racines - n'hésitez pas à utiliser tout le poids du corps ! Fixez le tronc au tuteur, et arrosez enfin jusqu'à remplir la cuvette de plantation - au moins deux arrosoirs !

Rentrer

Rentrez vos albizias en pot avant l'hiver en zone froide. Stockez-les à l'abri des gelées, dans une serre froide, une véranda, ou emballez-les avec un isolant type paille.

Arroser

Le premier mois, et en cas de sécheresse, mieux vaut procéder à des arrosages importants et peu fréquents, pour inciter le système racinaire à aller chercher l'eau en profondeur. Il convient donc d'arroser à satiété, jusqu'à ce que la cuvette de plantation soit remplie, et ne se vide que très lentement. Le reste du temps, votre albizia se débrouillera très bien sans apport d'eau.

Arroser

Le premier mois, et en cas de sécheresse, mieux vaut procéder à des arrosages importants et peu fréquents, pour inciter le système racinaire à aller chercher l'eau en profondeur. Il convient donc d'arroser à satiété, jusqu'à ce que la cuvette de plantation soit remplie, et ne se vide que très lentement. Le reste du temps, votre albizia se débrouillera très bien sans apport d'eau.

Tailler

La taille des albizias est minimaliste : enlevez en fin d'hiver les branches mortes, et limitez le nombre ramifications, en ne gardant que les branches les plus verticales. Taillez les rameaux qui reviennent vers l'intérieur et ceux qui rasent le sol vers l'extérieur.

Sortir

En avril-mai, sortez vos pots abrités pour l'hiver, et placez-les à un endroit ensoleillé.