Retour

Ancolie

Jolie vivace, discrète et passe-partout qui se resème d'année en année naturellement.

Nom commun : Ancolie
Nom latin : Aquilegia vulgaris
Famille : Renonculacées
Catégorie : Vivace
Plantes ayant besoin ou supportant le plein soleil.
Plein soleil
Plantes nécessitant une taille régulière.
A tailler
Plantes supportant les grands froids (-20°C).
Rustique+++

Les ancolies sont des herbacées vivaces et rustiques, comprenant environ 60 espèces se répartissant dans tout l'hémisphère Nord. Très cultivées dans les jardins, elles se ressèment spontanément : on les retrouve alors en lisière de bois ou dans les près ombragés. Ce sont les fleurs, aux formes très originales, qui ont fait le succès des ancolies !

Type de plante Vivace
Végétations Vivace
Autres noms
Hauteur à maturité 60 - 100
pH 6 - 8
Emplacement / Exposition
Exposition 8
Granulométrie 8
Besoins en eau 5
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 5a
Pailler

Paillez le pied en octobre et en juin pour limiter l'évaporation en été et fertiliser et protéger le sol durant l'hiver. Privilégiez un paillage de bois broyé en automne, et un paillage de feuilles ou du compost en juin.

Arroser

Arrosez les ancolies sans mouiller le feuillage pour éviter l'oïdium, le matin ou le soir, copieusement le premier mois après la plantation, et régulièrement le reste du temps, surtout en été s'il fait sec.

Surveiller

L’ancolie est très sensible à l’oïdium et il est souvent difficile de s’en défaire. Evitez donc d'arroser le feuillage, surtout en été. Supprimez le feuillage atteint au fur et à mesure. L'ancolie est aussi très prisée des limaces, notamment en début de végétation - lorsque ses feuilles sont jeunes et douces !

Arroser

Arrosez les ancolies sans mouiller le feuillage pour éviter l'oïdium, le matin ou le soir, copieusement le premier mois après la plantation, et régulièrement le reste du temps, surtout en été s'il fait sec.

Désherber

Les ancolies n'occupent pas forcément le sol très densément, il convient donc de désherber leur pied de temps en temps. On en profite pour supprimer les fleurs fanées, et surveiller l'arrivée de l'oïdium !

Multiplier

La méthode la plus facile est.. de laisser l'ancolie se débrouiller ! En effet, elle se ressème naturellement assez bien toute seule, et vous donnera de belles surprises. Sachez que les ancolies s'hybrident très facilement - les couleurs changeront d'année en année !

Tailler

Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure afin de stimuler l’apparition de nouvelles fleurs et d'éviter d’épuiser la plante. Ainsi, vous régulerez également le semis spontané si vous le jugez trop envahissant.

Identifier

Les Ancolies - Aquilegia - sont des renonculacées vivaces. Les fleurs, au sommet d'un faisceau de longues tiges, offrent une large palette de coloris comprenant le blanc, le bleu clair, le jaune pâle, le rose, le brun, le lie-de-vin et le bleu.

Semer

Si vous souhaitez effectuer un semis, il est possible de semer en place à partir de mois d’avril à condition que la température du sol soit supérieure à 12°. Si le climat de votre région ne le permet pas, préférez un semis sous abri! Sachez de toute façon qu'en semant, il vous faudra atteindre au moins un an pour pouvoir profiter de vos fleurs. Pour accélérer la levée, maintenez vos graines au bas de votre réfrigérateur durant 15 jours et ne semez qu'après.

Rabattre

Rabattre sévèrement tout le feuillage en fin de floraison - vous pouvez même le faire plusieurs fois dans l’année sans risque pour l'ancolie.

Planter

L'ancolie prospère sous n'importe quelle exposition. Un sol ordinaire lui convient, à la condition qu'il soit léger et humifère, frais et pas trop calcaire. Elle se plante à l’automne ou au printemps mais surtout en dehors des périodes de gel. Attention, l'ancolie possède des racines pivotantes : elles sont très fragiles et mieux vaut transplanter quand l'ancolie est très jeune. Préparez le sol par un bêchage (pour décompacter sans forcément le retourner, avec un bêche à dent ou une grelinette), un griffage et un ratissage. Plantez les ancolies en préservant la motte au maximum, et en respectant un espacement d'une 1/3 de la hauteur adulte entre les plants. Tassez bien le sol pour ne pas laisser d'air au contact des racines, puis arrosez abondamment.