Retour

Anémone du japon

Cette description concerne les anémones du japon - sur la photo - mais convient aussi aux anémones de chine et à leurs hybrides. Vivace couvre sol vigoureuse à floraison estivale, ces anémones sont érigées et couvrent aisément de grandes surfaces.

Nom commun : Anémone du japon
Nom latin : Anemone hupehensis var. Japonica
Famille : Renonculacées
Catégorie : Vivace
Plantes super florifère !
Fleurie
Plantes supportant les grands froids (-20°C).
Rustique+++

Les Anemone hupehensis var. japonica sont les vraies anémones du japon, mais par extension on désigne souvent par ce nom toutes les Anemone hupehensis et leurs hybrides. Ces sont des vivaces vigoureuses qui affectionnent un sol frais, riche, au soleil ou à mi-ombre. Attention, certaines anémones peuvent facilement devenir envahissantes, elles s'étendent par semis ou par leurs racines. Idéales pour habiller de grands espaces, utilisez-les en masses fleuries.

Type de plante Vivace
Végétations Vivace
Autres noms japonica,hupehensis,Bressingham Glow,September Charm,Rosenschale,Hadspen abundance,hybrida,Géante des blanches,Honorine Jobert,max vogel,queen charlotte
Hauteur à maturité 60 - 100
pH 7 - 8
Emplacement / Exposition
Exposition 7
Granulométrie 5
Besoins en eau 6
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 5a
Identifier

Les anémones sont des plantes à fleurs de la famille des Renonculacées des zones tempérées des deux hémisphères. Le mot vient du grec et signifierait « fille du vent », parce que le vent emporte ses graines plumeuses à de grandes distances ! Les anémones du Japon comptent parmi les plus grandes du genre, puisqu'elles s’érigent jusqu’à 1,50 m de hauteur pour certains des cultivars. Contrairement aux variétés tubéreuses, les anémones du Japon se développent par l’intermédiaire de leurs radicelles ou rhizomes souterrains, ce qui fait leur intérêt en plantes couvre-sol. Leur feuillage vert est porté par de longues tiges raides et découpé en trois parties distinctes. Les fleurs vont du blanc au rose, en passant parfois par des couleurs plus prononcées.

Multiplier

La méthode la plus facile est la division en avril. Tranchez la motte en deux ou en quatre à l'aide d'une bêche, et replantez.

Planter

Plantez les anémones en automne, dans un sol sec et travaillé (décompacté à la bêche, puis griffé pour briser les mottes). Versez un demi arrosoir par plant pour "plomber" le sol.

Pailler

Paillez le pied en novembre et en avril pour limiter l'évaporation en été et fertiliser et protéger le sol durant l'hiver. Privilégiez un paillage de bois broyé en automne, et un paillage de feuilles ou du compost en juin.

Rabattre

En fin de saison, tailler toutes les hampes florales et les feuilles sèches à 15 cm du sol pour rafraîchir l'aspect du massif. Elle repartira de plus belle au printemps suivant !

Désherber

Désherbez les premières années autour des pieds, pour leur laisser de l'espace. Quand les anémones sont bien installées après plusieurs années, et s'étendent, n'hésitez pas à couper à la bêche les racines qui envahissent les plantes voisines.

Arroser

Arrosez les sans mouiller inutilement le feuillage, le matin ou le soir. Versez jusqu'à satiété (l'eau met un certain temps à être absorbée par le sol). En été, A. hupehensis var. japonica peut souffrir de la sécheresse si elle est en plein soleil, donc arrosez la de temps en temps.

Arroser

Arrosez les sans mouiller inutilement le feuillage, le matin ou le soir. Versez jusqu'à satiété (l'eau met un certain temps à être absorbée par le sol). En été, A. hupehensis var. japonica peut souffrir de la sécheresse si elle est en plein soleil, donc arrosez la de temps en temps.