Retour

Arbre à perruque

Le cotinus est nommé arbre à perruque - bon, il faut imaginer une énoôorme perruque afro de couleur rose ou pourpre, pas juste un petit carré blond.

Nom commun : Arbre à perruque
Nom latin : Cotinus Coggygria
Famille : Anacardiacées
Catégorie : Arbuste

Le cotinus est un petit arbre ou un gros arbuste au port large et élégant, qui porte au printemps des feuilles vertes, puis rouges ou pourpres, et des inflorescences dignes des perruques de l'âge d'or du disco. C'est une plante facile à cultiver au jardin qui ne craint pas le froid hivernal, avec son feuillage caduque. La plupart des cultivars mesurent environ 3 m, mais certains peuvent atteindre 10 m. Les feuilles de cotinus sont d'abord vertes - plus ou moins foncées selon les cultivars. A l'automne elles deviennent jaunes, oranges ou rouges. Elles sont implantées alternativement sur le rameau, et de forme elliptique plus ou moins larges. Durant l'été le cotinus forme des inflorescences en panicules filamenteux dont les fleurs sont insignifiantes. Ensuite il forme dès septembre de petits fruits ovales.

Type de plante Arbuste
Végétations Vivace
Autres noms Arbre à perruque, Fustet, Arbre fumée
Hauteur à maturité 100 - 1000
pH 6 - 8
Emplacement / Exposition
Exposition 6
Granulométrie 5
Besoins en eau 6
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 7a
Planter

Plantez le cotinus au début de l’automne pour en favoriser l’enracinement avant l’hiver et donc la reprise au printemps - évitez en tout état de cause les périodes de gel - ou également au printemps pour les espèces persistantes. Dans tous les cas, préférez un sol drainé, neutre ou acide. Le cotinus apprécie une exposition en soleil léger ou à mi-ombre, à l'abri des vents dominants. Veillez à ne pas briser les racines et à ne pas enterrer la motte trop profondément. Plantez dans un trou au moins deux fois plus gros que la motte. Bassiner les racines - les tremper dans de la boue - avant la plantation améliorera grandement les chances de reprise, quel que soit le conditionnement. Vous pouvez former une cuvette autour du pied, elle vous servira à l'arrosage pendant les premiers mois. Tassez bien la terre autour des racines (n'hésitez pas à utiliser tout le poids du corps). Arrosez bien copieusement, jusqu'à remplir la cuvette d'arrosage.

Tailler

Le cotinus a une belle forme naturelle ! Il est donc important de la préserver en évitant de déséquilibrer la ramure. De ce fait, aucune taille n’est théoriquement indispensable. Si vous souhaitez néanmoins réduire, équilibrer ou remodeler la ramure, par exemple en cas d'espace disponible réduit, vous pouvez le faire au début du printemps. Remarque : l'auteur de cette fiche a déjà constaté la formation de "balais de sorcière" - une multitude de branches repart d'un même point - très disgracieux après la taille de cotinus, il déconseille donc de raccourcir des grosses branches.

Arroser

Arrosez les premières semaines tous les trois jours si vous avez planté en saison. Pour l'arrosage des arbustes, il vaut mieux procéder à des arrosages importants, mais peu fréquents, pour inciter le système racinaire à aller chercher l'eau en profondeur. Arrosez "à satiété", c'est à dire jusqu'à ce que la cuvette de plantation soit remplie, et ne se vide que très lentement.

Arroser

Arrosez les premières semaines tous les trois jours si vous avez planté en saison. Pour l'arrosage des arbustes, il vaut mieux procéder à des arrosages importants, mais peu fréquents, pour inciter le système racinaire à aller chercher l'eau en profondeur. Arrosez "à satiété", c'est à dire jusqu'à ce que la cuvette de plantation soit remplie, et ne se vide que très lentement.