Retour

Arbre de Judée

L'arbre de Judée, réputé pour sa floraison printanière rose très abondante et ses feuilles en forme de cœur. Rose avec des cœurs ? Plus girly tu meurs !

Nom commun : Arbre de Judée
Nom latin : Cercis siliquastrum
Famille : Fabacées
Catégorie : Arbre

Les arbres de Judée sont originaires du pourtour Méditerranéen, donc leurs jeunes pousses craignent les fortes gelées printanières. Ils préfèrent être installés au soleil ou à mi-ombre, un sol profond, bien drainé, fertile et frais. Spontanément ils ont un port assez buissonnant et atteignent jusqu'à 10 m. Notez que les autres arbres du genre Cercis - Cercis canadensis, Cercis chinensis, Cercis occidentalis - se cultivent de la même manière.

Type de plante Arbre
Végétations Vivace
Autres noms gainier
Hauteur à maturité 300 - 1000
pH 6 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 8
Granulométrie 6
Besoins en eau 5
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 7a
Pailler

Paillez abondamment le pied des jeunes arbres de Judée la première année, avec un broyat de bois ou d'écorce, cela limitera la concurrence des herbacées et les arrosages.

Détuteurer

Votre arbre est assez grand ! Enlevez le tuteur deux ans après la plantation, il pourrait blesser l'écorce !

Arroser

Le premier mois, et en cas de sécheresse, mieux vaut procéder à des arrosages copieux et peu fréquents, pour inciter le système racinaire à aller chercher l'eau en profondeur. Il convient donc d'arroser à satiété, jusqu'à ce que la cuvette de plantation soit remplie, et ne se vide que très lentement. Faites de même le premier été.

Tailler

Tournez toujours votre sécateur de manière à avoir la contre lame du côté de la partie à enlever, car elle va écraser l'écorce. Taillez les branches qui reviennent vers l'intérieur et celles qui s'enchevêtrent après la floraison, en mai. Si vous désirez un arbre de Judée à un seul tronc, les premières années en février-mars. taillez tous les rameaux latéraux depuis la base, en n'en gardant que quelques-uns au sommet.

Tailler

Tournez toujours votre sécateur de manière à avoir la contre lame du côté de la partie à enlever, car elle va écraser l'écorce. Taillez les branches qui reviennent vers l'intérieur et celles qui s'enchevêtrent après la floraison, en mai. Si vous désirez un arbre de Judée à un seul tronc, les premières années en février-mars. taillez tous les rameaux latéraux depuis la base, en n'en gardant que quelques-uns au sommet.

Planter

Plantez en sol bien drainé, profond, fertile, frais, au soleil ou à mi-ombre. La plantation en racines nues est déconseillée, vous pouvez planter les mottes et les arbres en container de l'hiver jusqu'au printemps. Plantez dans un trou au moins 20cm plus grand que la motte, remettez progressivement la terre émiettée, dans l'ordre ou vous l'avez extraite pour ne pas mélanger les couches du sol en tassant régulièrement autour des racines. Arrosez juste après la plantation avec au moins 50 litres d'eau que vous verserez dans une cuvette formée autour du tronc. Un tuteur planté dans le trou, incliné, face aux vents dominants, sera utile, à condition de ne pas oublier de l'enlever, et d'utiliser une fixation souple adaptée. Les arbres de Judée ne forment pas spontanément un tronc, donc si le votre est buissonnant et que vous désirez un arbre, sélectionnez un seul rameau bien vertical et taillez tous les autres.

Arroser

Le premier mois, et en cas de sécheresse, mieux vaut procéder à des arrosages copieux et peu fréquents, pour inciter le système racinaire à aller chercher l'eau en profondeur. Il convient donc d'arroser à satiété, jusqu'à ce que la cuvette de plantation soit remplie, et ne se vide que très lentement. Faites de même le premier été.