Retour

Arum

A ne pas confondre avec les arums d'éthiopie - du genre Zantedeschia - qui sont des plantes d'intérieur, les Arums, ou gouets, sont des vivaces plus ou moins gélives, à fleurs et à feuillages ornementaux.

Nom commun : Arum
Nom latin : Arum spp.
Famille : Aracées
Catégorie : Vivace

- Les arums sont des vivaces à floraison printanière, remarquables par leur "spathe" qui entoure un "spadice" de fleurs minuscules. Parmi les espèces ornementales, seul Arum italicum est très rustique, les autres sont gélives, il faudra donc les protéger des hivers rudes. Cultivez-les au jardin, à l'ombre, en sol humifère bien drainé. - En pot, à l'intérieur, ils aiment un terreau léger mélangé de sable, avec beaucoup de lumière. - A noter : Arum maculatum, le gouet tacheté est une espèce envahissante, pas particulièrement ornementale, à éviter. Attention, les arums sont toxiques, et la sève peut provoquer des irritations cutanées.

Type de plante Vivace
Végétations Vivace
Autres noms Gouet
Hauteur à maturité 15 - 50
pH 6 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 5
Granulométrie 6
Besoins en eau 7
Résistance au gel Moyenne
Zone USDA 8a
Eclaircir

Un mois après le semis, éclaircissez en démarriant les plants accolés.

Arroser

Arrosez le premier mois après la plantation au printemps, et en cas de sécheresse. A l'intérieur, arrosez régulièrement, dès que le sol a séché.

Fertiliser

Mieux vaut toujours fertiliser un peu en avance avec une matière organique qui va se décomposer tranquillement ; épandre un compost pas entièrement décomposé, de l'or brun ou un fumier bien décomposé au pied des plantes, et les incorporer sur 10 cm avec un griffe. Cette opération se fait généralement en hiver pour que les vers de terre et les bactéries du sol aient le temps de faire leur travail.

Pailler

Paillez en novembre les pieds d'arums, cela les protégera des gelées, vous évitera de l'arrosage, du désherbage, et fournira même une légère fertilisation au sol en se décomposant. Pour les arums gélifs, utilisez de préférence de la paille ou des feuilles sur 10 cm de hauteur, que vous renouvellerez au printemps.

Identifier

Les arums sont des vivaces de 15 à 50 cm de hauteur, à feuilles lancéolées, sagittées ou cordiformes, parfois tachetées. Les fleurs sont en spathes entourant un spadice de petites fleurs, se transformant en baies rouges, oranges ou vertes. A ne pas confondre avec les arums d'éthiopie - du genre Zantedeschia - qui sont des plantes d'intérieur!

Désherber

Dans le cas des arums, désherber veut dire arbitrer dans votre massif deux fois par an ; ne pas laisser trop se développer les plus vigoureuses, au détriment des plus lentes.

Tuteurer

Tuteurez les arums de plus de 80 cm en mars, ils risquent sinon de s'affaisser après les pluies. Un piquet avec une ficelle fera généralement l'affaire.

Repiquer

Après les dernières gelées, repiquez en pleine terre. Choisissez un endroit ombragé, drainé, fertile, au chaud pour les espèces peu rustiques. Préparez le sol par un bêchage (pour décompacter sans forcément le retourner, avec une bêche à dent ou une grelinette), un griffage et un ratissage. Plantez les vivaces en respectant un espacement d'1/2 de la hauteur adulte entre les plants (vérifiez l'espacement précisément sur l'étiquette ou dans la littérature selon le cultivar, si vous le pouvez). Enfouissez le tubercule d'arum de 15 cm, et tassez le sol pour ne pas laisser d'air au contact des racines, puis arrosez abondamment.

Multiplier

Récoltez des graines si vous voulez multiplier vos arums ! Multipliez les arums en les semant en pot sous châssis froid à l'automne ou au printemps, après avoir retiré la pulpe externes des baies (qui est caustique), et en les repiquant en pleine terre après les dernières gelées. Gardez-les pots bien humides les premières semaines.

Semer sous abri

Les arums peuvent être semés en pot sous châssis froid à l'automne ou au printemps.

Arroser

Arrosez le premier mois après la plantation au printemps, et en cas de sécheresse. A l'intérieur, arrosez régulièrement, dès que le sol a séché.

Planter

Plantez à l'automne ou au printemps, en sol bien drainé, fertile, à l'ombre, en enfouissant le tubercule de 15 cm. Préparez le sol par un bêchage (pour décompacter sans forcément le retourner, avec une bêche à dent ou une grelinette), un griffage et un ratissage. Plantez les vivaces en respectant un espacement d'1/2 de la hauteur adulte entre les plants (vérifiez l'espacement précisément sur l'étiquette ou dans la littérature selon le cultivar, si vous le pouvez). Tassez le sol pour ne pas laisser d'air au contact des racines, puis arrosez abondamment. En pot, plantez dans un mélanger de terreau et de sable.

Arroser

Arrosez le premier mois après la plantation au printemps, et en cas de sécheresse. A l'intérieur, arrosez régulièrement, dès que le sol a séché.