Retour

Aubépine

Une très bonne plante, mais de loin - ça pique ! L'aubépine est un petit arbre commun dans les campagnes qui porte des épines acérées, et nourrit volontiers les oiseaux.

Nom commun : Aubépine
Nom latin : Crataegus
Famille : Rosacées
Catégorie : Arbre

L'aubépine porte bien son nom ; si vous la croisez de près vous comprendrez rapidement pourquoi ;-) L'aubépine est un petit arbre au feuillage découpé et caduque, qui mesure jusqu'à six mètres, et est globalement arrondi. Amateur de soleil, il s'intègre bien dans les haies vives, même en sol difficile. Au printemps il se couvre de fleurs blanches en corymbe qui forment en fin d'été des fruits nommés cenelles dont se régalent les oiseaux.

Type de plante Arbre
Végétations Vivace
Autres noms Aubépine, Épine à fleurs, Épine blanche
Hauteur à maturité 200 - 1000
pH 6 - 8
Emplacement / Exposition
Exposition 6
Granulométrie 5
Besoins en eau 5
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 6a
Arroser

L'aubépine n'a besoin d'arrosage le premier mois que si vous l'avez plantée au printemps, en été ou au début de l'automne. Dans ce cas apportez-lui chaque semaine deux arrosoirs. Ensuite elle se débrouillera bien toute seule.

Tailler

La taille n'est pas obligatoire, sauf si votre aubépine est dans une haie dense. Prenez de bons gants. En automne ou en hiver, vous pouvez tailler jusqu'à 1/3 du volume de branchages, au taille haie, ou mieux, au coupe branches. Pensez à ne pas seulement rabattre tous les branchages à un niveau donné : taillez régulièrement les grosses branches fatiguées pour aérer la haie.

Planter

L'aubépine porte de longues épines très dissuasives, donc évitez de la placer trop près d'un chemin ;-)... Notre conseil : plantez les aubépines plutôt en haie, car si vous devez en faire le tour avec la tondeuse, vous allez vite vous en lasser d'être lacéré. Il existe des cultivars non épineux, si besoin. Gardez au moins 80 cm de chaque côté. Plantez en automne, dans un sol indifférent, au soleil. Creusez un trou deux fois plus grand que la motte et ameublissez les bords à la fourche bêche. Ne mélangez pas les différentes couches du sol pour pouvoir les replacer dans l'ordre. Replacez la terre du fond jusqu'à la moitié et disposez la motte pour que les racines affleurent le niveau du sol. Remettez le reste de la terre, tassez avec le pied, formez une cuvette puis arrosez avec au moins deux arrosoirs.