Retour

Aulne

L'aulne est un arbre très courant qui se plait au bord des cours d'eau et dans les terrains détrempés. Il est capable de s'installer facilement dans les terrains pauvres et est donc un excellent pionnier pour reconquérir les terrains - par exemple quand le lit du cours d'eau se déplace.

Nom commun : Aulne
Nom latin : Alnus
Famille : Bétulacées
Catégorie : Arbre

Les aulnes sont des arbres au feuillage caduque de l'hémisphère nord, au port d'abord droit puis s'élargissant. Ils peuvent atteindre 25 mètres, et on les apprécie pour leur facilité de culture. Les racines d'aulne s'associent avec des bactéries et des champignons qui lui permettent de s'adapter à des sols très difficiles, dépourvus d'azote. Les feuilles des aulnes sont simples, alternes, et dentées. L'aulne le plus courant est Alnus glutinosa, l'aulne glutineux. Quand vous entendez "glutineux", peut être que ça vous évoque quelque chose de désagréable sans savoir exactement quoi... et bien c'est normal, ça signifie collant, visqueux - comme du gluten. C'est lié au fait que les bourgeons puis les feuilles de cet aulne sont collants au départ. Ses feuilles sont dentées et de forme ovale, arrondie à l'extrémité. L'écorce est d'abord lisse, puis elle forme des écailles verticales vaguement rectangulaires qui se décrochent et donnent au tronc un aspect rugueux. La floraison est en bouquets de chatons pendants vert puis jaunes pour les fleurs mâles, et en chatons dressés rouges pour les fleurs femelles.

Type de plante Arbre
Végétations Vivace
Autres noms Aulne, Aune,Vergne
Hauteur à maturité 500 - 1000
pH 6 - 8
Emplacement / Exposition
Exposition 5
Granulométrie 5
Besoins en eau 8
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 6a
Tailler

Les aulnes peuvent facilement être recépés - c'est à dire rabattus entièrement et repartir de la base. En fin d'hiver, il peut être utile de supprimer les branches mortes, celles qui reviennent vers l'intérieur et celles qui se croisent, afin d'éclaircir votre aulne.

Arroser

Arrosez très régulièrement et copieusement pendant quelques mois après la plantation si vous l'avez fait assez tard. Après, vous n'aurez plus à vous en soucier, sauf si vous l'avez planté au mauvais endroit et qu'il est en terrain sec.

Planter

Plantez votre aulne en sol bien indifférent, humide, au soleil ou à l'ombre. Plantez en hiver, que ce soit un plant en racines nues ou en motte. Creusez un trou assez profond, deux fois plus grand que la motte, sans mélanger les couches du sol. Placez un tuteur solide incliné face aux vents dominants, au fond du trou. Si le pépiniériste ne l'a pas fait, taillez les branches de manières à garder une "flèche", c'est à dire à avoir la branche la plus haute bien verticale. Taillez le chevelu racinaire pour équilibrer le volume des racines et du feuillage. Plantez sans enterrer le collet de l'arbre, et remettez les couches de terre dans l'ordre. Tassez la terre autour des racines à l'aide de votre pied pour ne pas laisser de poche d'air, formez une cuvette au pied du tronc puis arrosez abondamment. Fixez le tronc au tuteur à l'aide d'un lien souple adapté.

Détuteurer

Après deux ans, votre arbre doit impérativement être suffisamment enraciné pour se passer du tuteur. Retirez le tuteur, car sa présence finit à long terme par abîmer l'écorce. S'il ne tient toujours pas seul, c'est qu'il faut surement le déplacer.