Retour

Bégonia annuel

Cette description concerne les bégonias utilisés comme plantes annuelles, essentiellement cultivés en pot ou en jardinière.

Nom commun : Bégonia annuel
Nom latin : Begonia semperflorens
Famille : Bégoniacées
Catégorie : Annuelle

Cette description concerne les bégonias utilisés comme plantes annuelles, car gélives - il s'agit principalement de Begonia semperflorens et de ses cultivars. Ils possèdent un feuillage épais et brillant persistant plus ou moins foncé, et les couleurs de floraison sont nombreuses, puisqu'elles vont du rouge au blanc crème. Ces bégonias sont essentiellement cultivés en pot ou en jardinière, car ils doivent absolument être protégées du gel l'hiver.

Type de plante Annuelle
Végétations Annuelle
Autres noms gracilis
Hauteur à maturité 15 - 30
pH 7 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 7
Granulométrie 6
Besoins en eau 6
Résistance au gel Moyenne
Zone USDA 9a
Sortir

Le bégonia est gélif - il ne survivrait pas à un hiver dehors ! Si votre bégonia est en pot et que vous disposez d'un endroit abrité, restant à une température minimale de 10°C, suffisamment éclairé, vous pouvez tenter de le rentrer pour hivernage, avant les premiers gels. Arrosez très faiblement pendant l'hiver. Vous pourrez le sortir à nouveau au mois de mai.

Arroser

Arrosez les semis et les jeunes plants en pluie fine pour ne pas les déraciner, en prenant garde de ne pas les noyer (attention aux pots non percés au fond). Une fois en pleine terre ou en pot, et bien développés, les plants s’accommoderont d'un arrosage au jet ou à l'arrosoir, le matin ou le soir. A l'intérieur, prenez toujours garde de ne trop mouiller le feuillage, cela favoriserait les maladies.

Semer sous abri

La culture par semis est assez délicate en raison de la toute petite taille de ses graines - on peut trouver de 50000 à 80000 graines par gramme! On fait germer ces graines à une température supérieure à 20°C (idéalement vers 23-24°C), sans les recouvrir. Semez sous abri en février (la température de germination est de 21°C), en mélangeant les graines avec un peu de sable pour réussir à les disperser suffisamment. Le mélange de culture doit être fin : donc privilégiez un terreau de semis ou un compost maison bien décomposé et finement tamisé. Gardez ensuite vos semis humides sans les détremper.

Arroser

Arrosez les semis et les jeunes plants en pluie fine pour ne pas les déraciner, en prenant garde de ne pas les noyer (attention aux pots non percés au fond). Une fois en pleine terre ou en pot, et bien développés, les plants s’accommoderont d'un arrosage au jet ou à l'arrosoir, le matin ou le soir. A l'intérieur, prenez toujours garde de ne trop mouiller le feuillage, cela favoriserait les maladies.

Arroser

Arrosez les semis et les jeunes plants en pluie fine pour ne pas les déraciner, en prenant garde de ne pas les noyer (attention aux pots non percés au fond). Une fois en pleine terre ou en pot, et bien développés, les plants s’accommoderont d'un arrosage au jet ou à l'arrosoir, le matin ou le soir. A l'intérieur, prenez toujours garde de ne trop mouiller le feuillage, cela favoriserait les maladies.

Identifier

Begonia ×semperflorens-cultorum désigne un groupe de bégonias horticoles, hybrides de deux espèces brésiliennes, le Begonia cucullata var. cucullata Willd. et le Bégonia schmidtiana Regel. Leurs petites fleurs regroupées en bouquets au-dessus du feuillage sont de divers coloris : rouge saumon, rose, blanc et aussi bicolore. Les feuilles sont asymétriques, allant du vert brillant au pourpre en passant par le bronze.

Multiplier

Les bégonias se multiplient principalement par semis. Pensez à récolter les graines en fin d'été pour pouvoir les semer à nouveau sous abri à partir de février-mars.

Repiquer

Repiquer la plantule entre deux et quatre semaines après le semis (dès que le plant est suffisamment développé pour être manipulable). Séparez délicatement les plants et replantez les individuellement dans un godet empli de terreau de repiquage, ou d'un mélange de terre et de compost bien décomposé. Arrosez copieusement à la plantation, puis régulièrement pendant les premières semaines, de façon à garder la terre humide.

Rentrer

Le bégonia est gélif - il ne survivrait pas à un hiver dehors ! Si votre bégonia est en pot et que vous disposez d'un endroit abrité, restant à une température minimale de 10°C, suffisamment éclairé, vous pouvez tenter de le rentrer pour hivernage, avant les premiers gels. Arrosez très faiblement pendant l'hiver. Vous pourrez le sortir à nouveau au mois de mai.

Arracher

Ca peut paraître idiot à dire, mais il faut supprimer les plantes annuelles à la fin de la saison ! Alors comment faire - c'est simple : pour les plantes avec un enracinement superficiel, il suffit de tirer dessus en la prenant par la base. Sinon, aidez-vous d'une bêche. Vous pouvez bien entendu choisir de les remettre en pot, en sortant toute la motte (sans la casser ni la fissurer, si possible) à l'aide de la bêche. Il faudra alors mettre le pot à l'abri pour l'hiver.

Rempoter

Si vous avez réussi à conserver votre bégonia plusieurs années en pot, rempotez-le au bout de deux ans dans un contenant plus grand. Grattez l'extérieur de la motte pour l'aérer, puis replantez-la dans un mélange de compost fibreux ou de terreau avec un peu de terre franche. Arrosez.

Planter

Environ deux-trois mois après le semis et après les dernières gelées printanières, les plantules ont pris suffisamment de force pour être mis en pleine terre. C'est plus ou moins dans cette condition que vous trouverez également des plants en godets dans le commerce - pour les plus fainéants ! Choisissez un emplacement légèrement ensoleillé, voire à la mi-ombre. Plantez les dans des "planches de culture" (ou "votre futur massif de fleurs" si vous préférez) travaillées finement (bêchées, griffées puis ratissées). Une fois la planche correctement préparée, il suffit de faire un petit trou au plantoir, de sortir le plant de son godet, de le déposer dans le trou, et de bien tasser la terre pour la mettre au contact des racines. Respectez un espacement entre les plants correspondant à un tiers de sa largeur prévue. Arrosez copieusement pour faciliter l'enracinement ("plombez", disent les jardiniers).