Retour

Bruyère

La bruyère - de son nom latin Erica - est un arbrisseau de terrains pauvres siliceux qui ne dépasse pas 50 cm, et fleurit abondamment de la fin de l'été à l'automne. Son branchage est si fin est dense qu'elle était autrefois utilisée comme balai.

Nom commun : Bruyère
Nom latin : Erica spp.
Famille : Ericacées
Catégorie : Arbuste

Cette plante est de culture très facile : il faut simplement garder à l'esprit que la plupart des bruyères ne supportent pas les sols calcaires, et qu'elles sont moins belles en sol riche. La floraison est longue à partir de la fin d'été, et le feuillage persistant.

Type de plante Arbuste
Végétations Vivace
Autres noms
Hauteur à maturité 15 - 50
pH 5 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 7
Granulométrie 6
Besoins en eau 4
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 5a
Arroser

Surveillez les nouvelles plantations les premières semaines, et en été, arrosez vos bruyères en pot une fois par semaine. Pour le reste, les bruyères se débrouilleront très bien sans vous !

Pailler

Pour limiter les désherbages, paillez entre vos bruyères avec un paillage minéral non calcaire, ou avec des écorces de pin.

Identifier

Attention, nous parlons ici de bruyère, donc du genre Erica, à ne pas confondre avec les callunes, du genre Calluna - certains confondent parfois ces plantes assez différentes ! La bruyère est une plante au port tapissant, à feuillage persistant, en forme de petites aiguilles verticillées par 3 ou 4. Un calice vert entoure la corolle de la fleur, et les étamines sont libres.

Arroser

Surveillez les nouvelles plantations les premières semaines, et en été, arrosez vos bruyères en pot une fois par semaine. Pour le reste, les bruyères se débrouilleront très bien sans vous !

Tailler

En terrain riche, vos bruyères peuvent prendre un port sinueux et trop étiré. Dans ce cas, en fin de printemps, raccourcissez les légèrement de façon à les densifier et les ramifier. Il est également possible de les tailler après la floraison pour enlever les hampes florales desséchées.

Tailler

En terrain riche, vos bruyères peuvent prendre un port sinueux et trop étiré. Dans ce cas, en fin de printemps, raccourcissez les légèrement de façon à les densifier et les ramifier. Il est également possible de les tailler après la floraison pour enlever les hampes florales desséchées.

Planter

Plantez vos bruyères à l'automne ou au printemps, à une exposition plutôt ensoleillée, en sol pauvre, acide ou neutre, bien drainant. En pot, ajoutez un peu de terre de bruyère, mais surtout pas d'engrais. Vous pouvez planter vos bruyères dans des endroits avec peu de terre car elles sont très frugales en arrosage et en matière organique. A la plantation, démêlez les racines, et bassinez la motte quelques minutes. En terrain lourd, ajoutez de la terre de bruyère ou du sable au fond du trou. Plantez sans enterrer le collet, et arrosez quand même un peu.