Retour

Campanule à fleurs de pêcher

Grand classique des jardins à la floraison abondante, vivace facile, et même pas envahissante !

Nom commun : Campanule à fleurs de pêcher
Nom latin : Campanula persicifolia
Famille : Campanulacées
Catégorie : Vivace

Variété vivace de campanule, plutôt rustique, Campanula persicifolia est une ravissante fleur en forme de cloche ou d'étoile, bleue, et parfois blanche. Sa floraison abondante et de longue durée embellit les petits jardins, les massifs mais aussi les balcons et les terrasses. Persicifolia vient du Latin persica, "pêcher" et folium, "feuille", d'où son nom de campanule à feuilles de pêcher. Ce rapprochement reste toutefois un grand mystère puisque la ressemblance entre les feuilles de ces deux plantes est relativement dure à établir !

Type de plante Vivace
Végétations Vivace
Autres noms
Hauteur à maturité 30 - 80
pH 6 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 5
Granulométrie 5
Besoins en eau 3
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 5a
Pailler

Paillez les pieds des campanules, cela vous évitera de l'arrosage et du désherbage en été, et - même si elles sont plutôt rustiques : cela protégera les racines du froid en période hivernale.

Tailler

En taillant les hampes florales en juillet, après la floraison, vous pouvez espérer une seconde floraison, plus petite, fin août !

Désherber

Dans le cas des vivaces, désherber veut aussi dire arbitrer dans votre massif : ne pas laisser trop se développer les plus vigoureuses, au détriment des plus lentes.

Fertiliser

Mieux vaut toujours fertiliser un peu en avance avec une matière organique qui va se décomposer tranquillement ; épandre un compost pas entièrement décomposé, de l'or brun ou un fumier bien décomposé au pied des plantes, et les incorporer sur 10 cm avec un griffe. Cette opération se fait généralement en hiver pour que les vers de terre et les bactéries du sol aient le temps de faire leur travail.

Arroser

Arrosez durant la période estivale mais sans excès : les campanules n'apprécient ni vraie sécheresse, ni humidité. Selon la qualité du paillage que vous leur aurez accordé, surveillez régulièrement l'humidité des plants le premier mois après plantation ou rempotage, et arrosez en pot une fois par semaine s'il fait très sec, plutôt le matin et en épargnant les feuilles.

Arroser

Arrosez durant la période estivale mais sans excès : les campanules n'apprécient ni vraie sécheresse, ni humidité. Selon la qualité du paillage que vous leur aurez accordé, surveillez régulièrement l'humidité des plants le premier mois après plantation ou rempotage, et arrosez en pot une fois par semaine s'il fait très sec, plutôt le matin et en épargnant les feuilles.

Identifier

Voici Campanula persicifolia, ou campanule à fleurs de pécher. Ses fleurs aussi souvent blanches que bleues forment des coupes ouvertes, franchement différentes de celles tubulées de la Campanula portenschlagiana. La floraison s'étale de juin à juillet mais recommence fréquemment fin août si l'on prend soin d'enlever les fleurs fanées. Les feuilles de Campanula persicifolia, d'un vert soutenu luisant, sont assez coriaces et oblongues à très allongées. Elles forment des rosettes denses d'où émergent au printemps les tiges florales. Ces rosettes se désépaississent généralement lorsque la tige florale se développe.

Multiplier

La récupération de graines et le semis sont une bonne méthode car cette plante se ressème avec une extrême facilité! Attention si vous possédez des sujets bleus et des sujets blancs à ne pas les mélanger ! Dans ce cas, vous pouvez diviser la touffe en automne. Choisissez des plants anciens, qui ne fleurissent plus beaucoup. Déterrez-les à l'aide d'une fourche-bêche en prenant soin de ne pas abîmer les racines. Enfoncez la fourche-bêche au centre de la touffe pour la diviser, d'un coup franc. Replantez sans attendre les deux touffes.

Planter

Les campanules supportent un sol sec et bien drainé, et n'apprécient pas le calcaire : enrichissez la terre avec du terreau. Trempez les mottes dans un bac rempli d'eau pour bien les humidifier. Plantez-les quand l'eau ne s'écoule plus du godet. Préparez le sol : faites des trous, en laissant un espacement de 20 à 30 cm par pied, et mélangez la terre avec du terreau, du sable et de la poussière de tourbe. Déposez-y les plants. Recouvrez de terre en tassant doucement pour ne pas laisser d'air au contact des racines, puis arrosez.

Arroser

Arrosez durant la période estivale mais sans excès : les campanules n'apprécient ni vraie sécheresse, ni humidité. Selon la qualité du paillage que vous leur aurez accordé, surveillez régulièrement l'humidité des plants le premier mois après plantation ou rempotage, et arrosez en pot une fois par semaine s'il fait très sec, plutôt le matin et en épargnant les feuilles.