Retour

Chimonanthe

Le chimonanthe est un arbuste d'origine chinoise plutôt rare. Sa floraison hivernale jaune et parfumée le rend très précieux au jardin.

Nom commun : Chimonanthe
Nom latin : Chimonanthus praecox
Famille : Calycanthacées
Catégorie : Arbuste

Le chimonanthe cultivé en europe, Chimonanthus praecox est un arbuste au feuillage caduque qui fleurit en hiver sur les rameaux nus, ce qui est plutôt surprenant. Cet arbuste est très rustique, et prend spontanément un port dressé plutôt aéré. Il atteint facilement 3 mètres de hauteur. Les feuilles sont opposées, grandes, lancéolées et brillantes, plutôt râpeuses au dessus et lisses en dessous. Les fleurs très prisées sont jaunes avec des taches rougeâtres, en forme de clochettes ou en coupe. N.B. Les fruits à coques sont plutôt décoratifs, mais les graines qu'ils contiennent sont toxiques, donc prudence.

Type de plante Arbuste
Végétations Vivace
Autres noms Chimonanthe
Hauteur à maturité 150 - 1000
pH 6 - 8
Emplacement / Exposition
Exposition 8
Granulométrie 5
Besoins en eau 7
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 6a
Tailler

Après la floraison, chaque année en mars, coupez complètement les branches âgées, celles qui se croisent, et les rameaux morts.

Arroser

Arrosez copieusement les premières semaines après la plantation ! Ensuite vous pourrez espacer cette fréquence à une fois par mois. Les années suivantes, plus d'arrosage, le chimonanthe est adapté au climat tempéré.

Pailler

Paillez en novembre chaque année avec du broyat d'arbres caducs pour garder la terre à l'abri - surtout les premières années - et limiter le désherbage.

Planter

Plantez de la fin de l'automne au début du printemps, en plein soleil, dans un sol normal, drainé et moyennement humifère. Faites un trou deux fois plus grand que la motte, sans mélanger les couches du sol - vous les remettrez dans l'ordre à la plantation. Remettez une partie de la terre du fond, et disposez votre chimonanthe à la bonne profondeur. N'enterrez pas le collet de la plante, replacez la terre et tassez bien autour des racines au fur et à mesure. Ajoutez un peu de compost mûr en fin de plantation. Formez une cuvette et arrosez jusqu'à ce que l'eau ne s'écoule plus visiblement, puis paillez autour du pied.

Arroser

Arrosez copieusement les premières semaines après la plantation ! Ensuite vous pourrez espacer cette fréquence à une fois par mois. Les années suivantes, plus d'arrosage, le chimonanthe est adapté au climat tempéré.