Retour

Cognassier du Japon

Magnifique petit arbuste sans souci !

Nom commun : Cognassier du Japon
Nom latin : Chaenomeles japonica
Famille : Rosacées
Catégorie : Arbuste

Le cognassier du Japon - Chaenomeles japonica - qui vous ravira en toute fin d'hiver de ses très jolies fleurs rouges ! Les fruits, qui ressemblent à ceux du pommier, sont comestibles, mais uniquement à l'état cuit.

Type de plante Arbuste
Végétations Vivace
Autres noms
Hauteur à maturité 100 - 200
pH 7 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 6
Granulométrie 6
Besoins en eau 6
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 5a
Arroser

Arrosez copieusement les premières semaines, selon la météo. Au delà de la première année, vous ne devriez plus avoir à vous en soucier. Procédez à des arrosages copieux et peu fréquents, pour inciter le système racinaire à aller chercher l'eau en profondeur. Il convient donc d'arroser à satiété, jusqu'à ce que la cuvette de plantation soit remplie, et ne se vide que très lentement.

Tailler

Taillez après la floraison, surtout ! Supprimez les fleurs fanées, et contentez vous de lui donner une forme harmonieuse !

Planter

Le cognassier du Japon se plait en toute terre, et apprécie les situations abritées et un peu ensoleillées, mais pas brûlantes! Il supporte la culture en bac. Avant la plantation, taillez les racines abimées, et les branches pour équilibrer le volume racinaire et le volume aérien. Plantez dans un trou au moins deux fois plus gros que la motte. Bassiner les racines avant la plantation améliorera grandement les chances de reprise, quel que soit le conditionnement. Plantez en faisant bien attention de ne pas enterrer le collet de la plante. Formez une cuvette autour du pied, qui servira à l'arrosage pendant les premiers mois. Tassez la terre autour des racines - n'hésitez pas à utiliser tout le poids du corps ! Arrosez enfin jusqu'à remplir la cuvette de plantation, au moins deux arrosoirs !

Identifier

Petit arbre à feuilles caduques, épineux, mesurant 1 à 2 mètres, aux feuilles alternes, simples, et aux fleurs rouges s'épanouissant au tout début du printemps !

Pailler

Paillez avec du compost ou du fumier bien décomposé en automne, et avec ce que vous aurez sous la main au printemps - les résidus de tonte sèche font tout à fait l'affaire !

Arroser

Arrosez copieusement les premières semaines, selon la météo. Au delà de la première année, vous ne devriez plus avoir à vous en soucier. Procédez à des arrosages copieux et peu fréquents, pour inciter le système racinaire à aller chercher l'eau en profondeur. Il convient donc d'arroser à satiété, jusqu'à ce que la cuvette de plantation soit remplie, et ne se vide que très lentement.