Retour

Cognassier

L'arbre à coings !

Nom commun : Cognassier
Nom latin : Cydonia oblonga
Famille : Rosacées
Catégorie : Arbuste

Le cognassier - Cydonia oblonga - qui donne les coings. De culture facile, à la jolie floraison, à redécouvrir !

Type de plante Arbuste
Végétations Vivace
Autres noms
Hauteur à maturité 60 - 2000
pH 7 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 8
Granulométrie 6
Besoins en eau 6
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 5a
Arroser

Arrosez copieusement les premières semaines, selon la météo. Au delà de la première année, vous ne devriez plus avoir à vous en soucier. Procédez à des arrosages copieux et peu fréquents, pour inciter le système racinaire à aller chercher l'eau en profondeur. Il convient donc d'arroser à satiété, jusqu'à ce que la cuvette de plantation soit remplie, et ne se vide que très lentement.

Pailler

Paillez avec du compost ou du fumier bien décomposé en automne, et avec ce que vous aurez sous la main au printemps - les résidus de tonte sèche font tout à fait l'affaire !

Récolter

Cueillez les coings le plus tard possible car ils ne grossissent plus une fois séparés de l’arbre. Procédez cependant avant la première gelée ! On attend parfois que les fruits tombent d’eux-mêmes, mais cela les fragilise et réduit leur temps de conservation. Ne soyez pas étonné la première année : même bien mûr, les coings restent dur! Vous pourrez les conserver durant deux ou trois mois dans un endroit sombre et frais. Contrôlez l’humidité - au risque de voir pourrir vos fruits ! - et isolez-les de tous les autres fruits auxquels ils risquent de transmettre leur arôme prononcé !

Planter

Le cognassier se plait en toute terre, mais donnera plus de fruits en sol légèrement acide, et apprécie les situations abritées et ensoleillées. Il se plaira bien en climat chaud, mais supporte à peu près toutes les latitudes. Avant la plantation, taillez les racines abimées, et les branches pour équilibrer le volume racinaire et le volume aérien. Plantez dans un trou au moins deux fois plus gros que la motte. Bassiner les racines avant la plantation améliorera grandement les chances de reprise, quel que soit le conditionnement. Plantez en faisant bien attention de ne pas enterrer le collet de la plante. Formez une cuvette autour du pied, qui servira à l'arrosage pendant les premiers mois. Tassez la terre autour des racines - n'hésitez pas à utiliser tout le poids du corps ! Arrosez enfin jusqu'à remplir la cuvette de plantation, au moins deux arrosoirs !

Identifier

Petit arbre à feuilles caduques, mesurant 5 à 8 m de hauteur et 4 à 6 m de large, aux jeunes rameaux tomenteux, aux feuilles alternes, simples, et aux fleurs à cinq pétales blanc-rosé. Cette description concerne Cydonia oblonga - le cognassier qui donne des fruits ! Ce genre était anciennement composé de quatre autres espèces aujourd'hui réparties dans deux autres genres : Pseudocydonia - dont fait partie le cognassier de Chine, pseudocydonia sinensis - et Chaenomeles, où on trouve le cognassier du Japon.

Tailler

Taillez en hiver, si besoin. En particulier, les trois ou quatre premières années, taillez pour établir une charpente de rameaux fructifères. Par la suite, vous interviendrez seulement pour éliminer les pousses mal placées ou en surnombre. Supprimez aussi le bois mort. Sur les cognassiers palissés, réduisez des deux tiers de leur longueur les pousses de l’année précédente. Coupez de préférence au-dessus d’un bouton à fruit (bien arrondi) qui se forme principalement à la base des jeunes rameaux.

Arroser

Arrosez copieusement les premières semaines, selon la météo. Au delà de la première année, vous ne devriez plus avoir à vous en soucier. Procédez à des arrosages copieux et peu fréquents, pour inciter le système racinaire à aller chercher l'eau en profondeur. Il convient donc d'arroser à satiété, jusqu'à ce que la cuvette de plantation soit remplie, et ne se vide que très lentement.