Retour

Concombre

De ce légume vient l'expression célèbre "cambré comme un concombre" ! Ah, vous ne la connaissiez pas ?

Nom commun : Concombre
Nom latin : Cucumis sativus
Famille : Cucurbitacées
Catégorie : Potager

Originaire d’Asie, cette plante donne concombres et cornichons - selon le moment où l'on récolte ! Le concombre est une plante potagère herbacée, rampante ou parfois grimpante, de la même famille que la calebasse africaine, le melon ou la courge - les fameuses Cucurbitacées ! - cultivée pour son fruit qui est consommé comme légume. Elle aime la chaleur et nécessite un arrosage régulier mais limité. N.B : c'est une cucurbitacée, placez-la au jardin assez loin des courges, courgettes et potimarrons pour éviter les hybridations imprévues.

Type de plante Potager
Végétations Annuelle
Autres noms
Hauteur à maturité 50 - 200
pH 6 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 8
Granulométrie 5
Besoins en eau 6
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 7a
Arracher

Une fois le dernier fruit récolté, vous pouvez supprimer les plants, pour laisser la place aux plantations d'automne ! Compostez, sauf si le feuillage présente des signes de maladies.

Arroser

Les concombres apprécient un arrosage régulier mais limité? : laissez la terre sécher entre deux arrosages. Prenez également bien soin de ne pas mouiller le feuillage afin d'éviter les maladies?! Une règle d'or?: ne jamais arroser en plein soleil : cela peut brûler le feuillage et cela gaspille l'eau. Arrosez plutôt le soir, mais pas trop tard, pour éviter les risques de mildiou?- ce qui arrive souvent si le feuillage reste humide la nuit.

Identifier

Le concombre est une plante aux tiges rampantes, munies de vrilles pour s'accrocher à un support. Les feuilles sont palmées, lobées, souples et velues, les fleurs sont jaunes et donnent des fruits souvent verts, cylindriques, épineux. Le concombre et le cornichon sont en fait la même plante, récoltée à des périodes différentes - et il existe beaucoup de variétés, gros, longs, à peau lisse ou non, plus ou moins rustiques ! Préférez des variétés anciennes, souvent plus résistantes, comme l'étonnant concombre 'lemon' - au fruit jaune et rond rigolo !

Arroser

Les concombres apprécient un arrosage régulier mais limité? : laissez la terre sécher entre deux arrosages. Prenez également bien soin de ne pas mouiller le feuillage afin d'éviter les maladies?! Une règle d'or?: ne jamais arroser en plein soleil : cela peut brûler le feuillage et cela gaspille l'eau. Arrosez plutôt le soir, mais pas trop tard, pour éviter les risques de mildiou?- ce qui arrive souvent si le feuillage reste humide la nuit.

Tailler

Taillez lorsque le concombre a 5 feuilles : coupez la tige principale après la 4ème feuille et procédez de la même façon pour les quelques tiges suivantes. Il est recommandé de ne garder que 4 concombres par branche pour garder une croissance optimale. Evidemment si vous êtes dans une région très ensoleillée, vous pouvez en laisser davantage.

Récolter

La récolte se faite environ 3 à 4 mois après le semis selon les conditions de culture. Cueillez les concombres dès leur pleine maturité pour éviter de fatiguer la plante, et plutôt le matin pour un goût moins amer !

Planter

A partir de début mai, s’il n’y a plus de risque de gelée, mettez en place dans votre potager ou votre jardin dans un endroit ensoleillé et plutôt abrité du vent. Arrosez juste après la plantation. A savoir : plus le concombre a chaud, plus il produit ! D'ailleurs, il ne poussera pas du tout si la température ne dépasse pas 12° en période de croissance. Respectez un espace de 80 cm environ entre chaque plant.

Pailler

Paillez entre les plants, une à deux semaines après la plantation définitive, à l'aide d'un paillage conservant bien l'humidité. Cela limitera l'évaporation au niveau du sol, et donc les besoins en arrosage et en désherbage.

Semer sous abri

Semez sous abri ou à l'intérieur à partir de mars, sous serre ou au bord d’une fenêtre mais en évitant le soleil direct. Semez en poquets, à raison de 3 graines par pot. Préparez un lit de gravier ou de billes d’argile pour faciliter le drainage (2 à 3 cm) et éviter que les racines ne pourrissent. Ajoutez du terreau spécial semis jusqu’au 2/3 de la hauteur du contenant et tassez légèrement. Complétez ensuite pour remplir jusqu’en haut. Si vous êtes l'heureux possesseur de compost bien mûr, utilisez-le au lieu du terreau, dont le transport est mauvais pour l'environnement. Arrosez régulièrement.

Eclaircir

On peut envisager un éclaircissage après deux à trois semaines, afin de supprimer les plants surnuméraires, ou les repiquer éventuellement.

Surveiller

On retrouve diverses maladies assez fréquentes chez les concombres ! Le mildiou, malheureusement très courant, occasionne des tâches brunes sur les feuilles. Il est lié à l'humidité sur les feuilles, comme l'oïdium. L‘oïdium se remarque avec une sorte de feutrage blanc sur les feuilles. Le bicarbonate de soude peut empêcher la formation des spores des champignons responsables de ces maladies. Mélangez 5 g -1 cuillère à soupe rase environ - de bicarbonate de soude par litre d’eau et ajouter 1 cuillère à café de savon de Marseille liquide, de lait, ou d’huile horticole ou alimentaire afin que la solution s’accroche aux feuilles. Pulvérisez cette solution sous et sur les feuilles et renouveler après toute grosse pluie. Le cornichon est aussi dévasté par la présence des mouches blanches. Remède naturel : on peut planter à proximité des soucis qui feront fuir ces insectes.