Retour

Coréopsis

Les coréopsis ont pour la plupart un look de fleurs des champs roses ou jaunes, comme de fines marguerites avec un feuillage dentelé.

Nom commun : Coréopsis
Nom latin : Coreopsis spp.
Famille : Astéracées
Catégorie : Vivace

Les coréopsis sont des vivaces ou des annuelles, et selon l'espèce - certaines sont Mexicaines - elles sont plus ou moins rustiques. Elles résistent bien en sol sec, pour peu qu'il soit riche, en plein soleil ou à mi-ombre. La plupart des coréopsis botaniques portent des fleurs à fleurons jaunes autour d'un capitule plus ou moins visible. Les horticulteurs ont développé des cultivars rouges et roses récemment. Le feuillage s'implante sur des tiges dressées. Les feuilles sont opposées, parfois palmées ou lobées. La tige herbacée mesure entre 20 cm pour les formes naines et 120 cm pour les plus hautes. Certains cultivars peu rustiques vivaces sont cultivés comme annuelles. La culture en pot est tout à fait possible.

Type de plante Vivace
Végétations Vivace
Autres noms Coréopsis, Œil de jeune fille
Hauteur à maturité 15 - 200
pH 6 - 8
Emplacement / Exposition
Exposition 6
Granulométrie 5
Besoins en eau 4
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 7a
Multiplier

Les coréopsis se multiplient facilement par division de touffe en mars. Un coup de bêche au milieu, un nouveau trou, et le tour est joué... Quelques poignées de compost et un petit arrosoir plus tard, vous avez un nouveau pied de coréopsis.

Semer

Vous pouvez semer directement en place, en ligne ou à la volée - idéalement entre mars et juin, dans un sol préparé et bien drainé.

Planter

Plantez les coréopsis achetés en godet de mars à mai ou de septembre à octobre, en pleine terre ou en pot. Préférez un sol riche, mais bien drainé, à mi-ombre ou en plein soleil. Les coréopsis résistent bien à la sécheresse. En pot, préférez un coin plus ensoleillé, et un substrat composé de terreau et de terre de jardin. En pleine terre, creusez un trou de 3 fois la grosseur de la motte. Mélangez plusieurs poignées de compost à la terre d’origine - si votre sol est lourd ajoutez du sable grossier, voire du gravier pour un meilleur drainage. Laissez tremper la motte dans une cuvette pendant 3 minutes. Installez la plante et rebouchez. Pour un plus bel effet, installez au moins 3 plantes espacées de 30 à 40 cm. Placez les variétés très grandes de préférence en fond de massif. En pot, drainez avec des billes d’argile ou des graviers et ajoutez le mélange de terreau et de terre de jardin.

Désherber

Le premier mois, le temps que vos semis se développent, désherbez un peu autour afin de les aider. Ensuite, à eux de se débrouiller.

Arroser

L'arrosage est surtout nécessaire les premières semaines, et en cas de très grosses chaleurs. Maintenez le substrat des semis un peu humide. Après plantation des plants achetés en godets, laissez sécher la terre entre deux arrosages sur 5 cm jusqu'aux premiers signes de reprise de la végétation, et arrosez assez copieusement. Une fois bien installés, arrosez vos plants seulement par temps sec et venteux ou en cas de sécheresse prolongée. En hiver, les coréopsis détestent avoir les pieds mouillés ! Les jardiniers aussi, d'ailleurs, mais étonnement les plantent s'en fichent ;-)

Pailler

Evitez-vous des arrosages et du désherbage ; paillez le pied de vos coréopsis après la plantation.

Eclaircir

Trois ou quatre semaines après les semis réalisés en pleine terre, éclaircissez à 15 ou 20 cm lorsque les plants ont 3 ou 4 feuilles.