Retour

Filaire

Les filaires sont des arbustes méditerranéens persistants qui poussent à l'état sauvage dans la garrigue.

Nom commun : Filaire
Nom latin : Phillyrea
Famille : Oléacées
Catégorie : Arbuste

Le filaire est résistant à la sécheresse, au plein soleil aussi bien qu'à l'ombre, et apprécie les sols riches en humus. Il ne craint que le froid et l'humidité. Selon l'espèce et les conditions il prend un port arbustif dense de 2 m, ou il forme un arbre arrondi atteignant 15 m de hauteur. Les feuilles, typiques des arbustes méditerranéens sont étroites, ovales, épaisses, très légèrement crénelées, alternes. De petites fleurs blanches globuleuses à 4 pétales soudés se forment le long des branches, au dessus des noeuds, entre avril et juin. Le filaire ressemble beaucoup à l'olivier, mais il forme des baies sphériques rougeâtres.

Type de plante Arbuste
Végétations Vivace
Autres noms Alavert
Hauteur à maturité 200 - 1000
pH 6 - 8
Emplacement / Exposition
Exposition 8
Granulométrie 5
Besoins en eau 2
Résistance au gel Moyenne
Zone USDA 8a
Arroser

Arrosez souvent les premières semaines, sans trop mouiller les feuilles - les plantes boivent par leurs racines, en général. En pot, arrosez au moins une fois par semaine, dès que la terre de surface sèche. S'il ne pleut pas pendant un mois, pensez à aller arroser.

Arroser

Arrosez souvent les premières semaines, sans trop mouiller les feuilles - les plantes boivent par leurs racines, en général. En pot, arrosez au moins une fois par semaine, dès que la terre de surface sèche. S'il ne pleut pas pendant un mois, pensez à aller arroser.

Arroser

Arrosez souvent les premières semaines, sans trop mouiller les feuilles - les plantes boivent par leurs racines, en général. En pot, arrosez au moins une fois par semaine, dès que la terre de surface sèche. S'il ne pleut pas pendant un mois, pensez à aller arroser.

Planter

Plantez entre octobre et fin mars, hors période de gel. Vérifiez que vous disposez d'un emplacement correspondant aux exigences décrites dans la description. Creusez un trou trois fois grand comme la motte en séparant les couches du sol, puis émiettez la terre sur les bords. Évitez de travailler dans un sol détrempé. Replacez une partie de la terre du fond pour pouvoir disposer votre arbuste à la bonne hauteur. Replacez la terre de manière à ne pas mélanger terre de fond et terre de surface, et tassez régulièrement. Après la plantation, versez deux arrosoirs au pied, puis paillez le pied.