Retour

Glycine

Grimpante star, par sa floraison rose ou mauve, en grappes tombantes, très abondante au printemps, et son adaptation au climat européen.

Nom commun : Glycine
Nom latin : Wisteria spp.
Famille : Papillonacées
Catégorie : Grimpante

La glycine est une bonne plante pour qui décide d'habiller un mur, un treillage, ou une palissade, un arbre, à condition qu'elle puisse s'enrouler autour de quelque chose, qu'elle soit en plein soleil ou à mi-ombre, dans un sol frais bien drainé, riche. Son feuillage est caduque, ne comptez pas sur elle pour vous cacher des voisins en hiver.

Type de plante Grimpante
Végétations Vivace
Autres noms floribunda,sinensis
Hauteur à maturité 800 - 1200
pH 7 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 7
Granulométrie 6
Besoins en eau 7
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 5a
Arroser

Arrosez régulièrement la première année, car votre glycine n'a pas développé son système naturel. Ensuite, arrosez normalement, principalement en été car trop d’humidité favorise le dépérissement de la plante. Mieux vaut procéder à des arrosages copieux et peu fréquents, pour inciter le système racinaire à aller chercher l'eau en profondeur.

Pailler

Paillez vos pieds de glycine afin de limiter la concurrence des adventices, et la corvée de l'arrosage ! Une couche de 3-5 cm de paillage d'écorces ou de bois est recommandée, mais privilégiez ce que vous avez sous la main, en couches fines.

Identifier

Il existe une dizaine d'espèces de glycines cultivées, et un hybride : - parmi lesquelles les plus courantes sont Wisteria floribunda dite "Glycine du Japon", Wisteria sinensis - la "Glycine de Chine", Wisteria brachybotrys et Wisteria x formosa. Toutes sont des grimpantes volubiles caduques, qui portent des fleurs papilionacées en grappes pendantes de 10 à 40 cm de long, et des feuilles pennées de 15 à 40 cm de long. Les feuilles de W. Brachybotrys sont couvertes de poils doux. Les fleurs de W. sinensis sont bleues ou blanches. W. x formosa porte des folioles plutôt ovales, les trois autres espèces ont des feuilles plutôt lancéolées..

Palisser

La glycine s'enroulera autour de ce qu'elle aura à disposition... Et le réduira en morceaux par écrasement, avec le temps, donc inutile d'investir dans quelque chose de très précieux ! Le long d'un mur, prévoyez quelques fils, ou un treillage.

Arroser

Arrosez régulièrement la première année, car votre glycine n'a pas développé son système naturel. Ensuite, arrosez normalement, principalement en été car trop d’humidité favorise le dépérissement de la plante. Mieux vaut procéder à des arrosages copieux et peu fréquents, pour inciter le système racinaire à aller chercher l'eau en profondeur.

Tailler

Pratiquez une taille d'entretien pour limiter le poids des branches des glycines en tiges. Faites-le aussi si vous avez besoin de limiter le volume d'une glycine palissée autrement. En août-septembre, vous couperez toutes les pousses secondaires à 15 cm (moins de six feuilles). Retaillez ces rameaux à trois bourgeons en janvier. Les glycines peuvent être palissées dans un arbre mort ou moribond,, auquel cas, ne les taillez pas. Pour la conduite en tige, rabattez la tige principale après la plantation à 1 m (ou plus, selon la hauteur désirée...). La première année, la tige principale et les ramifications devront être palissées. Rabattez les ramifications principales de 2/3, et ne laissez que 3 bourgeons aux ramifications secondaires. Recommencez pendant plusieurs années, jusqu'à l'obtention d'une charpente solide et harmonieuse.

Fertiliser

Si vous trouvez que votre glycine se développe de plus en plus lentement, en novembre, paillez la avec du compost ou du fumier bien décomposé, avant la pousse printanière, enfoui par un léger bêchage ou réparti dans de petits trous creusés pas très loin des racines. Evitez absolument l’excès d’engrais azoté, qui favorise le feuillage au détriment des fleurs.

Planter

Plantez de préférence en fin d'automne ou en hiver, hors période de gelée, pendant le repos végétatif de la plante, dans un sol riche, frais, bien drainé, pas trop calcaire, au soleil ou à mi-ombre. Plantez dans un trou au moins deux fois plus gros que la motte. Bassinez les racines avant la plantation, cela améliorera grandement les chances de reprise, quel que soit le conditionnement. Plantez en faisant bien attention de ne pas enterrer le collet de la plante. Formez une cuvette autour du pied, qui servira à l'arrosage pendant les premiers mois. Tassez la terre autour des racines (ne pas hésiter à utiliser tout le poids du corps). Arrosez jusqu'à remplir la cuvette de plantation (au moins deux arrosoirs). Prévoyez un petit tuteur pour guider votre glycine verts son support définitif. Ce support finira probablement broyé par votre glycine, donc installez plutôt un réseau de fils ou de câbles.