Retour

Gypsophile

Très rustique, solide, les gypsophiles sont des vivaces herbacées style jardin de grand-mère, à l'allure délicate, vaporeuse, naturelle.

Nom commun : Gypsophile
Nom latin : Gypsophila paniculata
Famille : Caryophyllacées
Catégorie : Vivace

L'image représente un gypsophile rampant, Gypsophila repens. Cultivez vos gypsophiles en sol très drainant, plutôt alcalin (gypsophile, "aime le gypse", qui est un sulfate de calcaire), profond, léger, en plein soleil. Attention au pourridié sur le collet en situation humide. NB : Gypsophila elegans et ses cultivars sont des gypsophiles annuelles, elle ne sont pas traitées ici.

Type de plante Vivace
Végétations Vivace
Autres noms
Hauteur à maturité 20 - 120
pH 7 - 8
Emplacement / Exposition
Exposition 8
Granulométrie 6
Besoins en eau 5
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 5a
Arroser

Maintenez le substrat humide - en pluie fine - jusqu’à la levée des semis, puis arrosez environ une fois par semaine en laissant la terre sécher entre deux arrosages. L'arrosage estival n'est nécessaire qu'en cas de fortes chaleurs, ou pour les plantes en pot bien sûr, pour favoriser la floraison. En pot, n'hésitez pas à utiliser une eau calcaire.

Planter

Plantez les gypsophiles dans des planches de culture travaillées finement (bêchées sans retourner la terre, griffées puis ratissées), en vérifiant que les dernières gelées printanières sont passées. Une fois la planche correctement préparée, il suffit de faire un petit trou au plantoir, de sortir le plant de son godet, de le déposer dans le trou, et de bien tasser la terre pour la mettre au contact des racines. Respectez un espacement entre les plants correspondant à un tiers de leur largeur définitive. Arrosez copieusement pour faciliter l'enracinement. En pot, plantez dans un mélange drainant, de type terreau, avec des graviers calcaires au fond.

Pailler

Paillez vos massifs en novembre et en avril, pour amender le sol, le protéger, limiter le désherbage et l'arrosage.

Pailler

Paillez vos massifs en novembre et en avril, pour amender le sol, le protéger, limiter le désherbage et l'arrosage.

Arroser

Maintenez le substrat humide - en pluie fine - jusqu’à la levée des semis, puis arrosez environ une fois par semaine en laissant la terre sécher entre deux arrosages. L'arrosage estival n'est nécessaire qu'en cas de fortes chaleurs, ou pour les plantes en pot bien sûr, pour favoriser la floraison. En pot, n'hésitez pas à utiliser une eau calcaire.

Arroser

Maintenez le substrat humide - en pluie fine - jusqu’à la levée des semis, puis arrosez environ une fois par semaine en laissant la terre sécher entre deux arrosages. L'arrosage estival n'est nécessaire qu'en cas de fortes chaleurs, ou pour les plantes en pot bien sûr, pour favoriser la floraison. En pot, n'hésitez pas à utiliser une eau calcaire.

Identifier

Les gypsophiles les plus couramment rencontrées au jardin sont les Gypsophila paniculata, un genre de vivace ramifiée, aux feuilles linéaires, lancéolées, glauques de 5 à 7 cm de long, qui donnent un aspect vaporeux à la plante. Le port est en dôme, et les fleurs, à l'extrémité des tiges sont organisées en panicules blanches, légères, à 5 pétales en trompettes.

Multiplier

Les gypsophiles vivaces se multiplient par semis, donc pensez à récolter des graines en été, et à les semer sous abri à partir de février entre 13 et 18°C. Repiquez-les en godet au printemps.

Arroser

Maintenez le substrat humide - en pluie fine - jusqu’à la levée des semis, puis arrosez environ une fois par semaine en laissant la terre sécher entre deux arrosages. L'arrosage estival n'est nécessaire qu'en cas de fortes chaleurs, ou pour les plantes en pot bien sûr, pour favoriser la floraison. En pot, n'hésitez pas à utiliser une eau calcaire.