Retour

Hortensia grimpant

Cette description concerne Hydrangea petiolaris - une version grimpante de l'hortensia.

Nom commun : Hortensia grimpant
Nom latin : Hydrangea petiolaris
Famille : Hydrangeacées
Catégorie : Grimpante

Hydrangea petiolaris est une belle grimpante qui s'accroche toute seule sur les murs les plus lisses et parvient à couvrir des surfaces assez importantes. Il porte une abondance de fleurs vaporeuses au début de l'été qui évoluent au fil de la saison jusqu'à évoquer des couleurs d'automne. C'est une plante de culture facile, résistante, d'aspect plus original que son cousin, qui se plait même à l'ombre.

Type de plante Grimpante
Végétations Vivace
Autres noms
Hauteur à maturité 200 - 1500
pH 7 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 4
Granulométrie 4
Besoins en eau 5
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 6a
Pailler

Paillez l'été avec des aiguilles de pin ou avec du compost, surtout les jeunes plants les premières années.

Fertiliser

Enrichissez le pied au printemps, en particulier les premières années, avec un bon lit de compost.

Multiplier

La multiplication de l’hortensia grimpant se fait par marcottage au printemps. Choisissez une pousse bien saine sur laquelle apparaissent des racines aériennes, suffisamment basse pour qu'en la courbant, vous puissiez atteindre le sol. Enterrez la tige, en plaçant les racines sous terre et en la maintenant avec des crochets ou du fil de fer, en maintenant relevée l’extrémité de la tige. Quand des racines seront apparues sur la portion de tige enterrée, vous pourrez la détacher du pied mère et la transplanter. Si elle est suffisamment développée, vous pouvez la planter directement; sinon repiquez-la dans un mélange de terre végétale et de terreau.

Tailler

La taille vise surtout à contenir la vigueur de la plante quand elle menace les toits ou peut envahir les gouttières. Ne taillez surtout pas les premières années, cette plante prend son temps pour s’installer. Laissez-la pousser à son rythme, vous serez étonné de sa vigueur par la suite. Vous pouvez effectuer une taille de forme, directement après la floraison.

Planter

A la différence de son cousin l'hortensia, Hydrangea petiolaris ne se satisfera pas d'un sol trop pauvre ou d'une terre de bruyère. Une bonne terre de jardin argilo-siliceuse, généreusement enrichie en matière organique lui conviendra mieux. Pour soutenir sa croissance impressionnante, cette grimpante apprécie les sols assez consistants, profonds, qui restent bien frais en été. Plantez au printemps ou à l’automne. Si votre sol est sablonneux, incorporez du compost dans le trou de plantation, et dans un sol très lourd, amendez avec sable et compost. Installez la motte à environ 20 cm de son futur support. Contre un mur, le volume et le poids des hortensias grimpants ne poseront aucun problème. En revanche, si vous les faites grimper sur des arceaux ou une arche, ceux-ci doivent être suffisamment solides pour pouvoir supporter leur poids une fois adultes.

Arroser

Arrosez par apports importants, au printemps et en été la première année, souvent, la deuxième un peu moins, et ce sera tout, surtout si votre grimpante est orientée à l'est : dans ce cas elle ne doit pas recevoir beaucoup d'eau de pluie. En dehors de ces conditions particulières, votre hortensia grimpant se débrouillera très bien tout seul. Petit truc : vous pouvez prévoir des petites cuvettes au pied des arbustes, puis étaler du paillis sur 10 cm d’épaisseur. Au printemps, arrosez le matin et en été, le soir, quand le soleil est couché.

Arroser

Arrosez par apports importants, au printemps et en été la première année, souvent, la deuxième un peu moins, et ce sera tout, surtout si votre grimpante est orientée à l'est : dans ce cas elle ne doit pas recevoir beaucoup d'eau de pluie. En dehors de ces conditions particulières, votre hortensia grimpant se débrouillera très bien tout seul. Petit truc : vous pouvez prévoir des petites cuvettes au pied des arbustes, puis étaler du paillis sur 10 cm d’épaisseur. Au printemps, arrosez le matin et en été, le soir, quand le soleil est couché.

Arroser

Arrosez par apports importants, au printemps et en été la première année, souvent, la deuxième un peu moins, et ce sera tout, surtout si votre grimpante est orientée à l'est : dans ce cas elle ne doit pas recevoir beaucoup d'eau de pluie. En dehors de ces conditions particulières, votre hortensia grimpant se débrouillera très bien tout seul. Petit truc : vous pouvez prévoir des petites cuvettes au pied des arbustes, puis étaler du paillis sur 10 cm d’épaisseur. Au printemps, arrosez le matin et en été, le soir, quand le soleil est couché.