Retour

Iberis

Les thlaspi, Iberis sempervirens, sont parfois confondus avec les corbeilles d'argent, car ils partagent les même qualités. Longue floraison, port compact, feuilles persistantes et floraison abondante.

Nom commun : Iberis
Nom latin : Iberis sempervirens
Famille : Brassicacées
Catégorie : Vivace

Son nom est peu connu, mais vous l'avez surement déjà vu : c'est un "sous-arbrisseau" à feuillage persistant et à fleurs blanches. Il est originaire des zones méditerranéennes et pourtant il supporte le gel. Comme il atteint à peine 30 cm de hauteur, vous pouvez le planter dans un petit espace bien ensoleillé pour peu qu'il reçoive la pluie régulièrement.

Type de plante Vivace
Végétations Vivace
Autres noms Thlaspi,Corbeille d'argent
Hauteur à maturité 20 - 30
pH 6 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 9
Granulométrie 6
Besoins en eau 5
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 7a
Arroser

Durant les premiers mois, arrosez une à deux fois par semaine. Arrosez toujours "à satiété" les plants adultes, quitte à le faire moins souvent ; la plante développera un meilleur système racinaire si elle doit aller chercher son eau en profondeur. "A satiété" signifie que l'eau que vous versez ne s'engouffre plus dans le sol, et forme une petite flaque. Sauf exception spécifiée, ne mouillez pas le feuillage : les plantes "boivent" par leurs racines. Ensuite il ne faudra arroser qu'au cas où votre plante est en pot.

Arroser

Durant les premiers mois, arrosez une à deux fois par semaine. Arrosez toujours "à satiété" les plants adultes, quitte à le faire moins souvent ; la plante développera un meilleur système racinaire si elle doit aller chercher son eau en profondeur. "A satiété" signifie que l'eau que vous versez ne s'engouffre plus dans le sol, et forme une petite flaque. Sauf exception spécifiée, ne mouillez pas le feuillage : les plantes "boivent" par leurs racines. Ensuite il ne faudra arroser qu'au cas où votre plante est en pot.

Planter

Plantez votre Iberis au soleil en sol neutre à calcaire, même caillouteux, de février à avril et de septembre à novembre. Choisissez un emplacement drainé pour aider la floraison. Préparez le sol par un bêchage (pour décompacter sans forcément le retourner, avec une bêche à dent ou une grelinette), un griffage et un ratissage sur 40x40 cm. Plantez en respectant un espacement de 50 cm entre les plants. Tassez bien le sol pour ne pas laisser d'air au contact des racines, puis arrosez abondamment. Pour planter en pot, choisissez un pot d'une dizaine de litres, disposez quelques centimètres de graviers au fond. Emplissez ensuite partiellement d'un mélange de terre et de compost fibreux ou de terreau, disposez votre plante bien droit, puis ajoutez du substrat jusqu'à quelques centimètres du bord.

Pailler

Paillez, surtout les premières années ! Cela vous évitera de l'arrosage, du désherbage, et fournira même une légère fertilisation au sol en se décomposant. Pour choisir, sachez que le bois broyé sec est le plus inerte, mais qu'il tiendra plus longtemps. Le broyat frais et les feuilles enrichissent davantage le sol, mais doivent être renouvelés plus souvent. Les tontes de pelouse sont à employer en couche de 1 cm maximum mélangés avec autre chose. Paillez sur au moins 5 cm d'épaisseur pour avoir une bonne efficacité, et pas seulement un effet cosmétique.

Rabattre

Nous vous conseillons de tailler régulièrement vos iberis après la floraison, pour les garder compacts. Cette taille consiste à raccourcir légèrement l'extrémité de chaque rameaux, pas à lui faire une coupe militaire au taille-haie !

Arroser

Durant les premiers mois, arrosez une à deux fois par semaine. Arrosez toujours "à satiété" les plants adultes, quitte à le faire moins souvent ; la plante développera un meilleur système racinaire si elle doit aller chercher son eau en profondeur. "A satiété" signifie que l'eau que vous versez ne s'engouffre plus dans le sol, et forme une petite flaque. Sauf exception spécifiée, ne mouillez pas le feuillage : les plantes "boivent" par leurs racines. Ensuite il ne faudra arroser qu'au cas où votre plante est en pot.

Multiplier

La multiplication est possible par bouture semi-ligneuse en juillet-août. Cela consiste à prélever de courts rameaux avec une ou deux feuilles, à les tremper dans une hormone de bouturage et à les immerger partiellement quelques semaines jusqu'à la formation de racines.