Retour

Laurier noble

Le laurier noble, Laurus nobilis est aussi appelé laurier sauce, car ses feuilles servent dans la composition du bouquet garni. Ne vous trompez pas en utilisant du Laurier rose, Nerium oleander, ou du laurier cerise, Prunus laurocerasus, qui sont toxiques !

Nom commun : Laurier noble
Nom latin : Laurus nobilis
Famille : Lauracées
Catégorie : Arbre

Le laurier noble est une plante d'origine méditerranéenne qui se plait en pleine terre jusqu'en zone 8 - donc pas en moyenne montagne ou dans l'est de la France- , et supporte des gelées jusqu'à -10°C. Trouvez-lui un emplacement ensoleillé, en sol profond, plutôt humifère et drainé, et vous obtiendrez en quelques années un petit arbre pouvant mesurer jusqu'à 10 m de haut. La culture en pot est possible à condition de limiter son développement par la taille.

Type de plante Arbre
Végétations Vivace
Autres noms Laurier sauce,sauce
Hauteur à maturité 200 - 1000
pH 6 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 8
Granulométrie 6
Besoins en eau 4
Résistance au gel Moyenne
Zone USDA 8a
Arroser

- Le premier mois, et en cas de sécheresse, mieux vaut procéder à des arrosages copieux et peu fréquents, pour inciter le système racinaire à aller chercher l'eau en profondeur. Arrosez à satiété, jusqu'à ce que la cuvette de plantation soit remplie et forme une petite flaque. - En pot, arrosez tous les 7-10 jours en moyenne, un peu plus souvent pendant la sécheresse.

Arroser

- Le premier mois, et en cas de sécheresse, mieux vaut procéder à des arrosages copieux et peu fréquents, pour inciter le système racinaire à aller chercher l'eau en profondeur. Arrosez à satiété, jusqu'à ce que la cuvette de plantation soit remplie et forme une petite flaque. - En pot, arrosez tous les 7-10 jours en moyenne, un peu plus souvent pendant la sécheresse.

Rempoter

Idéalement, il faudrait remplacer une partie de la terre de votre laurier de temps en temps, soit en le rempotant dans un plus grand pot, soit en changeant au moins la terre de surface. Sinon, ajoutez un amendement organique en surface chaque année.

Identifier

Petit arbre aromatique de 2 à 10 m, au feuillage persistant lancéolé, alterne, sur des tiges dressées. Fleurs blanches en ombelles odorantes. C'est le vrai laurier des grecs et des romains, celui qui servait à confectionner les couronnes.

Planter

- Plantez avant ou après les gelées en sol humifère, profond et bien drainé, au soleil. Prévoyez un développement de la plante allant jusqu'à 3 m de chaque côté, creusez un trou mesurant deux fois le volume de la motte, plantez sans enterrer le collet, formez une cuvette pour l'arrosage. - En pot ou en bac, prévoyez un contenant d'au moins 50 cm de diamètre, ajoutez au fond des graviers emballés dans un feutre de jardin pour faciliter le drainage, et plantez dans un mélange de terreau et de terre de jardin.

Rentrer

Rentrez les lauriers en pot en octobre si vous êtes dans une région aux hivers rudes, dans un abri non chauffé.

Tailler

Le laurier noble supporte correctement la taille dont le seul intérêt est de limiter son développement et de lui conserver un port très compact. Ce n'est donc pas utile à moins d'avoir un espace limité ou de vouloir rééquilibrer sa silhouette, mais vous pouvez couper l'extrémité des branches chaque année en début de printemps. Coupez les branches mortes et celles qui se croisent.

Pailler

Paillez chaque année avec un paillage/amendement à base de bois et des feuilles, cela gardera votre sol bien humifère, et limitera les arrosages et le désherbage.

Arroser

- Le premier mois, et en cas de sécheresse, mieux vaut procéder à des arrosages copieux et peu fréquents, pour inciter le système racinaire à aller chercher l'eau en profondeur. Arrosez à satiété, jusqu'à ce que la cuvette de plantation soit remplie et forme une petite flaque. - En pot, arrosez tous les 7-10 jours en moyenne, un peu plus souvent pendant la sécheresse.

Sortir

Sortez les lauriers en pot en avril. Placez-les à la lumière.