Retour

Livèche

Formidable, un céleri qui repousse chaque année?! D'accord, ça peut aussi donner des cauchemars à certains, mais pour parfumer une soupe c'est bien pratique.

Nom commun : Livèche
Nom latin : Levisticum officinale
Famille : Apiacées
Catégorie : Vivace

La livèche est une cousine du céleri avec l'avantage d'être très résistante au froid, et vivace. Elle a une saveur très forte, donc un seul pied suffit au jardin, qu'on préférera employer comme assaisonnement. La livèche est une grande vivace solide composée d'une rosette de feuilles basales d'où jaillit une très grande hampe florale à tige creuse. Durant l'été se forment de larges ombelles de petites fleurs jaunes qui forment ensuite des fruits comestibles bruns. En cuisine, la livèche est largement employée en Moldavie et en Bulgarie pour accompagner les cuissons. Cette vivace atteint 2 mètres de hauteur une fois adulte pour un mètre de largeur, donc ne la plantez pas au premier plan.

Type de plante Vivace
Végétations Vivace
Autres noms Ache des montagnes,Céleri perpétuel
Hauteur à maturité 60 - 200
pH 6 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 7
Granulométrie 6
Besoins en eau 6
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 6a
Récolter

Récoltez les feuilles durant toute la saison, en privilégiant les plus petites. Vous pouvez les conserver facilement par congélation ou en les séchant et en les gardant dans des récipients hermétiques. Les graines se récoltez en automne une fois qu'elles se sont bien formées. Ensuite, faites les sécher pour les conserver.

Sortir

Sortez vos sauges en pot au printemps.

Arroser

Arrosez durant la période estivale mais sans excès, une fois par semaine s'il fait très sec, plutôt le matin et en épargnant les feuilles. Arrosez également le premier mois après la plantation, deux fois par semaine.

Arroser

Arrosez durant la période estivale mais sans excès, une fois par semaine s'il fait très sec, plutôt le matin et en épargnant les feuilles. Arrosez également le premier mois après la plantation, deux fois par semaine.

Multiplier

Après trois ans, si vous trouvez que vous n'avez pas assez de livèche - on ne sait jamais, ça peut arriver, hein - vous pouvez diviser la souche. Prélevez les éclats qui sont situés sur le bord - aidez vous d'un outil si besoin- et replantez-les plus loin.

Rentrer

Rentrez vos sauges en pot à l'automne, dans une serre froide, ou tout lieu abrité du gel.

Pailler

Paillez les pieds des sauges, cela vous évitera de l'arrosage et du désherbage en été, et - même si elles sont plutôt rustiques : cela protégera les racines du froid en période hivernale.

Tailler

Taillez les sauges arbustives en hiver, en raccourcissant les branches qui compromettent la symétrie.

Fertiliser

Mieux vaut toujours fertiliser un peu en avance avec une matière organique qui va se décomposer tranquillement ; épandre un compost pas entièrement décomposé, de l'or brun ou un fumier bien décomposé au pied des plantes, et les incorporer sur 10 cm avec une griffe. Cette opération se fait généralement en hiver pour que les vers de terre et les bactéries du sol aient le temps de faire leur travail.

Identifier

Les sauges portent des feuilles opposées, simples, dentées, parfois feutrées, sur des tiges carrées. Les fleurs sont portées par des tiges dressées, en épis ou en grappe, et elles ont deux lèvres, la supérieure dressée, et l'inférieure portant deux dents.

Planter

Les livèches se plantent au printemps ou à l'automne, dans un sol léger, drainant, humifère, frais, et riche. Placez-les de préférence au soleil ou à mi-ombre. Si votre sol n'est pas assez riche, ajoutez un peu de compost bien mûr. Plantez tous les 60 cm, mais bien honnêtement un seul pied suffit pour un usage normal. Creusez un trou de trois fois la taille de la motte, tout en faisant tremper la motte dans l'eau quelques minutes. Remettez une partie de la terre du fond, positionnez la plante pour qu'elle soit à la bonne hauteur, puis remettez la terre dans l'ordre. Tassez au fur et à mesure, puis arrosez copieusement.

Arroser

Arrosez durant la période estivale mais sans excès, une fois par semaine s'il fait très sec, plutôt le matin et en épargnant les feuilles. Arrosez également le premier mois après la plantation, deux fois par semaine.