Retour

Moutarde brune

Cette espèce de moutarde est bisannuelle, originaire d’Asie, et sert de plus en plus à la fabrication de la moutarde de Dijon.

Nom commun : Moutarde brune
Nom latin : Brassica juncea
Famille : Brassicacées
Catégorie : Potager
Plantes liées à la production alimentaire (potager, fruitier, herbes...)
Comestible
Plantes supportant les pots, même petits.
Petit pot
Plantes supportant les grands froids (-20°C).
Rustique+++

Plante bisannuelle à grandes feuilles basses, avec des hampes florales atteignant 1,5m, cette moutarde peut être cultivée comme une annuelle si on désire seulement en consommer les feuilles. La récolte se passe en début d'hiver.

Type de plante Potager
Végétations Vivace
Autres noms Moutarde rouge
Hauteur à maturité 40 - 150
pH 7 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 6
Granulométrie 6
Besoins en eau 5
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 5a
Récolter

Récoltez votre moutarde en début d'hiver. Les feuilles accompagneront vos salades agréablement.

Identifier

La moutarde brune, Brassica juncea, est une bisannuelle à grandes feuilles larges, dentées, radicales, vertes, parfois rouge sombre. Elle porte une floraison jaune ou jaune claire, en grappes terminales qui se transforme en siliques de 5 cm.

Arracher

Après la récolte, et avant la floraison, arrachez votre moutarde, et étendez ce qu'il en reste comme paillage sur le sol.

Semer

Semez cette moutarde en pleine terre, elle tolère bien les terrains pauvres ou secs, apprécie le calcaire, et préfère être abritée du soleil. Pour la consommation, semez-en une petite quantité régulièrement, en lignes espacées de 20 cm. Le semis se fait en Août septembre pour récolter les feuilles en début d'hiver. Avant le semis, décompactez-le sol avec la méthode qui vous convient, griffez-le puis ratissez.

Arroser

En dehors des périodes de semis, l’arrosage est inutile, sauf exception de temps très sec prolongé ! Arrosez les semis en pluie fine, pour éviter de disperser les graines ou d’abîmer les plants.

Arroser

En dehors des périodes de semis, l’arrosage est inutile, sauf exception de temps très sec prolongé ! Arrosez les semis en pluie fine, pour éviter de disperser les graines ou d’abîmer les plants.