Retour

Noisetier

Le noisetier est très facile à cultiver en sol ordinaire, et il fournira des noisettes aux écureuils... ou à vous.

Nom commun : Noisetier
Nom latin : Corylus avellana
Famille : Betulacées
Catégorie : Fruitier

Le noisetier se plante en automne, en sol ordinaire pas trop lourd, au soleil. Dans la nature, c'est une espèce pionnière, qui dépérira lentement une fois dominée par le feuillage d'un arbre. Les noisetiers doivent être plantés par deux, de variétés différentes, à floraison simultanée, pour fructifier. Les noisetiers peuvent mesurer jusqu'à 5 mètres en tous sens, donc gardez leur de la place.

Type de plante Fruitier
Végétations Vivace
Autres noms Coudrier,coudrié
Hauteur à maturité 200 - 500
pH 6 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 8
Granulométrie 5
Besoins en eau 5
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 5a
Tailler

Si vous manquez de place pour un noisetier adulte, chaque année au mois de mars taillez modérément les branches, en les limitant à deux mètres du sol. Coupez complètement les branches âgées, celles qui se croisent, et le bois mort. NB : Les noisetiers ne raffolent pas des tailles trop sévères, donc si vous avez oublié de le faire une année, n'essayez pas de rattraper l'oubli en taillant l'année suivante des branches plus âgées, cela le mettrait en difficulté.

Pailler

Paillez en novembre chaque année avec du broyat d'arbres caducs pour garder la terre à l'abri - surtout les premières années - et limiter le désherbage.

Planter

Plantez de la fin de l'automne au début du printemps, au soleil, dans un sol drainé. N'enterrez pas le collet de la plante, tassez bien la terre autour des racines, formez une cuvette et arrosez jusqu'à ce que l'eau ne s'écoule plus visiblement. Plantez deux noisetiers à floraison simultanée, d'espèces différentes, pour la pollinisation.

Arroser

Arrosez copieusement les premières semaines après la plantation ! Ensuite vous pourrez espacer cette fréquence à une fois par mois. Les années suivantes, plus d'arrosage, c'est une plante indigène adaptée au climat tempéré.

Récolter

En septembre octobre, n'oubliez pas de récolter les noisettes ! Elles se récoltent dès que le fruit se détache de l’arbuste et tombe sur le sol. Laissez-les un peu sécher à l'air libre mais pas au soleil avant de les consommer. Si vos noisettes sont trouées, et vides, c'est qu'un ver est passé avant vous ! Le ver du noisetier, ou balanin, se loge à l’intérieur de la noisette et la dévore intégralement. Or Le balanin se loge sous la terre pour passer l’hiver - et revenir au printemps. Pensez à griffer la terre au pied de l'arbre en hiver pour le déloger... Le moindre gel aura alors raison de sa survie et vous en serez débarrassé !

Identifier

Le noisetier est un arbuste en touffe atteignant 5 m de haut, portant des feuilles cordiformes, dentées, caduques, avec le sommet en pointe. Sa floraison a lieu de janvier à mars, avec des fleurs mâles en chatons jaunes, pendants, et des fleurs femelles en épis dressés. Les fruits sont des akènes à cupule membraneuse. Il existe des variétés tortueuses, et à feuillage pourpre.

Arroser

Arrosez copieusement les premières semaines après la plantation ! Ensuite vous pourrez espacer cette fréquence à une fois par mois. Les années suivantes, plus d'arrosage, c'est une plante indigène adaptée au climat tempéré.