Retour

Passiflore bleue

Fruit de la passion, dans mon jardin sur mon balcon !

Nom commun : Passiflore bleue
Nom latin : Passiflora caerulea
Famille : Passifloracées
Catégorie : Grimpante

Cette description concerne Passiflora caerulea - une espèce relativement rustique de passiflore, bien adaptée à nos contrées. Avec un peu de protection, vous la garderez d'année en année ! La passiflore bleue forme une liane rigide pouvant atteindre 5 mètres de hauteur, en s'agrippant aux murs ou à d'autres supports à l'aide de ses vrilles. Son feuillage est persistant si les hivers sont cléments - si certaines parties gèlent, elle a souvent la ressource de repartir du pied. Ses fleurs étonnantes s'épanouissent durant tout l'été et une bonne partie de l'automne.

Type de plante Grimpante
Végétations Vivace
Autres noms
Hauteur à maturité 200 - 500
pH 6 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 5
Granulométrie 6
Besoins en eau 4
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 6a
Planter

La passiflore bleue se contente d'un sol moyen - mais suffisamment léger - ajoutez un peu de sable à la plantation si le vôtre est un peu lourd. Elle peut accepter une exposition à mi-ombre, mais tenez compte du fait qu'elle n'appréciera pas les courants d'air en hiver : si la température baisse beaucoup chez vous, accordez lui une place de choix au soleil ! Plantez au printemps ou à l’automne - dans tous les cas hors période de gel. Installez la motte à environ 20 cm de son futur support.

Arroser

Arrosez par apports importants, au printemps et en été la première année, souvent, la deuxième un peu moins, et ce sera tout - Le passiflore a surtout besoin de former ses racines dans le sol la première année avant l’arrivée du froid. En dehors de ces conditions particulières, votre passiflore appréciera bien les sols assez secs et se débrouillera très bien toute seule sauf si la vôtre est en pot : dans ce cas surveillez la et arrosez chaque semaine en été. Petit truc : vous pouvez prévoir des petites cuvettes au pied, puis étaler du paillis sur 10 cm d’épaisseur.

Arroser

Arrosez par apports importants, au printemps et en été la première année, souvent, la deuxième un peu moins, et ce sera tout - Le passiflore a surtout besoin de former ses racines dans le sol la première année avant l’arrivée du froid. En dehors de ces conditions particulières, votre passiflore appréciera bien les sols assez secs et se débrouillera très bien toute seule sauf si la vôtre est en pot : dans ce cas surveillez la et arrosez chaque semaine en été. Petit truc : vous pouvez prévoir des petites cuvettes au pied, puis étaler du paillis sur 10 cm d’épaisseur.

Arroser

Arrosez par apports importants, au printemps et en été la première année, souvent, la deuxième un peu moins, et ce sera tout - Le passiflore a surtout besoin de former ses racines dans le sol la première année avant l’arrivée du froid. En dehors de ces conditions particulières, votre passiflore appréciera bien les sols assez secs et se débrouillera très bien toute seule sauf si la vôtre est en pot : dans ce cas surveillez la et arrosez chaque semaine en été. Petit truc : vous pouvez prévoir des petites cuvettes au pied, puis étaler du paillis sur 10 cm d’épaisseur.

Identifier

Passiflora est un genre de plantes grimpantes de plus de 530 espèces: la passiflore bleue (Passiflora caerulea) est la passiflore ornementale la plus cultivée en France métropolitaine, reconnaissable entre mille à sa fleur à la forme si originale !

Rempoter

Même dans un grand pot, au bout de quelques années, votre passiflore a épuisé toutes les richesses du substrat et les apports d'engrais ne seront plus suffisants. Rempotez tous les 3 ans, à l'automne avant de la mettre à l'abri après une taille sévère. Griffez un peu la motte pour faire tomber le vieux substrat. Choisissez un pot qui soit légèrement plus grand de quelques centimètres que l'ancien.

Protéger

Si votre passiflore est en pot, il faudra la protéger ! Vous pouvez protéger directement le pot, en posant un voile d'hivernage, ou tout simplement en entourant le pot de tissu épais. Si vous avez la possibilité de la rentrer, faites le, mais attention : Il faut lui ménager un repos hivernal dans une pièce assez froide. Pour dire les choses clairement, elle survivra mieux dehors, protégée, que dans un intérieur trop chauffé !

Tailler

Le développement de la passiflore est assez rapide : taillez la plante après la floraison afin de limiter sa végétation et de stimuler la prochaine floraison. Plus vous la taillerez, plus vous obtiendrez une plante touffue et fleurie !

Arroser

Arrosez par apports importants, au printemps et en été la première année, souvent, la deuxième un peu moins, et ce sera tout - Le passiflore a surtout besoin de former ses racines dans le sol la première année avant l’arrivée du froid. En dehors de ces conditions particulières, votre passiflore appréciera bien les sols assez secs et se débrouillera très bien toute seule sauf si la vôtre est en pot : dans ce cas surveillez la et arrosez chaque semaine en été. Petit truc : vous pouvez prévoir des petites cuvettes au pied, puis étaler du paillis sur 10 cm d’épaisseur.

Pailler

En pleine terre, la passiflore résistera assez bien à des températures négatives - jusqu'à -8°C. Il vaut quand même mieux la protéger : paillez, surtout au début de l'hiver, pour protéger le pied de votre passiflore contre la morsure du froid. Une bonne couche de compost fera l'affaire !

Fertiliser

Enrichissez le pied au printemps, en particulier les premières années, avec un bon lit de compost. Un apport en potassium - de simples cendres de bois, ou une peau de banane découpée en morceaux - lui feront plaisir !