Retour

Pelargonium

Vous savez, ces fleurs que tout le monde appelle, à tort, géraniums !

Nom commun : Pelargonium
Nom latin : Pelargonium spp.
Famille : Géraniacées
Catégorie : Vivace
Plantes super florifère !
Fleurie
Plantes ayant besoin ou supportant le plein soleil.
Plein soleil
Plantes supportant les grands froids (-20°C).
Rustique+++
Plantes sensibles à la sécheresse !
Soiffarde

Les Pélargoniums sont des vivaces et des arbustes gélifs cultivés le plus souvent en pots et en jardinières. Leur intérêt réside dans leur floraison qui dure toute l'année si ils sont conservés à plus de 10°C, ainsi que dans leur feuillage persistant. Ils sont appelés communément géraniums, à tort. Ils peuvent être plantés en massifs et rentrés l'hiver. Il existe des dizaines d'espèces et de cultivars de pélargoniums, la plupart avec une floraison surabondante, et des couleurs qui vont du rouge au blanc. Associez-les avec des plantes plus discrètes, afin d'éviter l'effet "tarte à la crème" des potées de géraniums dégoulinantes de fleurs. Les pélargoniums se multiplient facilement par boutures herbacées de mars à octobre. Un engrais "géraniums" est souvent conseillé ; si vous vous en passez, vos plantes seront juste moins fleuries, elles n'en mourront pas.

Type de plante Vivace
Végétations Vivace
Autres noms Géraniums gélifs,Géraniums odorant,géranium odorant,géranium citron
Hauteur à maturité 15 - 50
pH 6 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 9
Granulométrie 6
Besoins en eau 9
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 5a
Arroser

Pour les cultures en terre, l’arrosage s’effectue uniquement les premières semaines qui suivent le semis et la plantation. L'arrosage après semis se fait en pluie fine. L'arrosage après plantation/repiquage s'effectue au jet ou à l'arrosoir en se gardant de mouiller les feuilles. Les pélargoniums cultivés en pots ou en jardinière doivent être arrosés dès que la terre sèche en surface, sachant que le manque d’eau fait jaunir les feuilles mais favorise la floraison. Préférez l’arrosage le matin. Pour les plantes à l'intérieur, faites bien attention de ne pas mouiller les feuilles (cela attire les champignons), et de leur fournir un coupelle sous le pot.

Arroser

Pour les cultures en terre, l’arrosage s’effectue uniquement les premières semaines qui suivent le semis et la plantation. L'arrosage après semis se fait en pluie fine. L'arrosage après plantation/repiquage s'effectue au jet ou à l'arrosoir en se gardant de mouiller les feuilles. Les pélargoniums cultivés en pots ou en jardinière doivent être arrosés dès que la terre sèche en surface, sachant que le manque d’eau fait jaunir les feuilles mais favorise la floraison. Préférez l’arrosage le matin. Pour les plantes à l'intérieur, faites bien attention de ne pas mouiller les feuilles (cela attire les champignons), et de leur fournir un coupelle sous le pot.

Arroser

Pour les cultures en terre, l’arrosage s’effectue uniquement les premières semaines qui suivent le semis et la plantation. L'arrosage après semis se fait en pluie fine. L'arrosage après plantation/repiquage s'effectue au jet ou à l'arrosoir en se gardant de mouiller les feuilles. Les pélargoniums cultivés en pots ou en jardinière doivent être arrosés dès que la terre sèche en surface, sachant que le manque d’eau fait jaunir les feuilles mais favorise la floraison. Préférez l’arrosage le matin. Pour les plantes à l'intérieur, faites bien attention de ne pas mouiller les feuilles (cela attire les champignons), et de leur fournir un coupelle sous le pot.

Semer

Semez entre 13 et 18°C, à l'abri dans un endroit lumineux, entre février et mars. Remplissez des contenants avec un terreau spécial semis. Placez les graines une à une en les espaçant de 2 cm, pour que les plantules aient assez d'espace pour se développer, puis recouvrez d'une légère couche de mélange de terreau et arrosez finement au pulvérisateur. La levée des graines a lieu une semaine après.

Sortir

Les pélargoniums ont besoin d'être protégés du froid. En début d'hiver, rentrez-les. Conservez-les entre 10 et 15°C pour qu'ils continuent de fleurir. Sortez les dès les beaux jours revenus!

Multiplier

Multipliez par bouturage herbacé de mars à octobre. Choisissez un pélargonium en bonne santé. Prélevez, avec un sécateur, une tige saine et vigoureuse, non fleurie, de 10 cm de longueur et ayant 3 à 5 feuilles. Retirez les plus grandes feuilles situées à la base. Remplissez une terrine d'un mélange de tourbe et de sable ou d’un terreau spécial bouturage. Arrosez le mélange et attendez que l'eau soit bien absorbée. Plantez-y les boutures en veillant à ce qu'elles ne se touchent pas entre elles. Fermez le contenant avec un couvercle ou un sac en plastique transparent et placez-le à l'ombre ou à l'intérieur. Lorsque les boutures ont formé des racines, au bout de 8 à 10 jours, replantez-les dans des godets individuels. Durant l'hiver, conservez vos boutures dans un endroit sec, aéré et hors gel. On peut les placer en terre dès le printemps.

Rentrer

Les pélargoniums ont besoin d'être protégés du froid. En début d'hiver, rentrez-les. Conservez-les entre 10 et 15°C pour qu'ils continuent de fleurir. Sortez les dès les beaux jours revenus!

Planter

Le pélargonium aime une terre riche et bien drainée. Un mois et demi après le repiquage, vos plants pourront être installés dans des pots définitifs. Vous pouvez pincer les pousses terminales pour aider à la ramification. Vous attendrez fin avril ou début mai pour sortir les pots. Planter en pot de minimum 3 litres, en jardinière ou en potée, dans un terreau de repiquage riche. Le sol doit rester bien humide après la plantation. Pour les plantations en pleine terre, attendez que les derniers risques de gelées soient écartés et que le sol soit bien réchauffé. Plantez vos jeunes pélargoniums dans des planches de culture travaillées finement (bêchées, griffées puis ratissées). Préparez des trous d’environ 20 cm de profondeur (en fonction de la taille de la motte de vos pélargoniums). Incorporez à la terre du terreau de feuilles. Plantez le pélargonium en tassant bien les racines pour éviter l'air, et en recouvrant tout juste la motte. Arrosez bien le pied pour faciliter l'enracinement.

Rempoter

Rempoter chaque année en changeant une partie de la terre, voire dans un pot légèrement plus grand.

Fertiliser

Fertilisation naturelle : mettez un peu d'or brun ou de compost en surface, et griffez légèrement la surface pour incorporer. Vos pélargoniums seront peut-être moins fleuris qu'avec un engrais chimique, mais ils auront également un aspect moins "exubérance de fleurs en plastique". Sinon, utilisez un engrais "géraniums" chaque semaine d'avril à août.

Arroser

Pour les cultures en terre, l’arrosage s’effectue uniquement les premières semaines qui suivent le semis et la plantation. L'arrosage après semis se fait en pluie fine. L'arrosage après plantation/repiquage s'effectue au jet ou à l'arrosoir en se gardant de mouiller les feuilles. Les pélargoniums cultivés en pots ou en jardinière doivent être arrosés dès que la terre sèche en surface, sachant que le manque d’eau fait jaunir les feuilles mais favorise la floraison. Préférez l’arrosage le matin. Pour les plantes à l'intérieur, faites bien attention de ne pas mouiller les feuilles (cela attire les champignons), et de leur fournir un coupelle sous le pot.

Identifier

Le pélargonium - que la plupart appellent à tort géranium ! - est une plante originaire d'Afrique du Sud : il n'est pas rustique sous nos climats. Il ne doit pas être confondu avec le véritable géranium, plante vivace, complètement rustique et cultivée en massif. Ces herbacées aux couleurs multiples fleurissent d’avril à octobre suivant les espèces. Leurs fleurs sont quelquefois veinées d'une deuxième teinte. On trouve des espèces de pélargoniums à feuilles odorantes, au parfum de citron ou mentholé, etc.

Repiquer

Quand les plantes ont deux paires de feuilles, entre deux et quatre semaines après la plantation, séparez délicatement les plants et replantez les individuellement dans des godets individuels avec un mélange de terre et de compost bien décomposé ou un terreau de rempotage. Arrosez copieusement, puis chaque jour pendant les premières semaines.