Retour

Peuplier

Les peupliers sont traditionnellement utilisés dans nos campagnes pour drainer les terrains humides, comme brise-vents ou pour produire rapidement du bois.

Nom commun : Peuplier
Nom latin : Populus
Famille : Salicacées
Catégorie : Arbre

Le genre peuplier, ou Populus en latin regroupe plusieurs espèces très communes : le peuplier blanc, le peuplier tremble, le peuplier noir et sa variété 'd'Italie'. On apprécie sa croissance très rapide, sa capacité à former des haies brise-vent, ses grandes feuilles. Ses racines traçantes qui pompent fortement l'eau du sol et sa longévité très courte - 40 ans pour certains, beaucoup plus pour le peuplier noir - sont des caractéristiques moins recherchées. Les peupliers portent des fleurs en "chatons" pendants, blanches ou roses. Les feuilles sont rattachées à de longs pétioles, ce qui leur donne une grande souplesse face au vent - et procure notamment au peuplier tremble sa capacité à bruisser au moindre courant d'air. Les peupliers sont de la même famille que les saules, et ils apprécient généralement les terrains humides, même lourds en plein soleil. Qu'on se le dise, les peupliers ne sont pas très adaptés comme brise-vue : ils ont des feuilles caduques, et un port érigé ou pyramidal qui ne masque pas grand chose à la hauteur du regard, à moins de les planter très serrés.

Type de plante Arbre
Végétations Vivace
Autres noms
Hauteur à maturité 500 - 3000
pH 6 - 8
Emplacement / Exposition
Exposition 8
Granulométrie 3
Besoins en eau 8
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 6a
Planter

Plantez en sol frais, humide, drainé ou lourd, au soleil, pas trop près d'un bâtiment.. La plantation en racines nues se fait uniquement en hiver, tandis que vous pouvez planter les arbres en mottes ou en container jusqu'au printemps. En racine nue, effectuez un pralinage (raccourcissement des racines, et trempage dans un mélange de terre et de compost). Plantez dans un trou au moins 20 cm plus grand que la motte, remettez progressivement la terre émiettée, en tassant régulièrement autour des racines. Arrosez juste après la plantation avec au moins 50 litres d'eau que vous verserez dans une cuvette formée autour du tronc. Un tuteur planté dans le trou, incliné, face aux vents dominants, sera utile, à condition de ne pas oublier de l'enlever, et d'utiliser une fixation souple adaptée.

Tailler

Il n'est pas nécessaire de tailler les peupliers. Néanmoins, en hiver vous pouvez couper les branches qui se croisent, et celles qui sont mortes.

Arroser

Le premier mois procédez à des arrosages copieux une seule fois par semaine, pour inciter le système racinaire à aller chercher l'eau en profondeur. Arrosez jusqu'à ce que la cuvette de plantation soit remplie, et qu'elle ne se vide que très lentement.

Détuteurer

Au bout de deux ans, votre tuteur a fait son temps, retirez-le, car il risque de provoquer des dégâts au niveau de l'attache.

Pailler

Si votre peuplier est planté en sol sec, paillez-le tous les printemps avec du bois broyé.