Retour

Pittosporum

Arbuste au beau feuillage lustré et à la floraison blanche, le pittosporum est plein de qualités, il sent bon, mais craint le gel en climat rigoureux. Gardez en mémoire l'expression : un petit pitto' vaut mieux que deux gros pothos !

Nom commun : Pittosporum
Nom latin : Pittosporum tobira
Famille : Pittosporacées
Catégorie : Arbuste

Originaires de l'hémisphère sud, ce genre d'arbustes persistants - parfois épiphyte - est souvent gélif à 0°C. Il est apprécié au jardin pour la densité de son feuillage et pour sa floraison printanière odorante. Il peuvent atteindre 10 m dans leur région d'origine, mais se développent beaucoup moins sous nos climats. Pour les cultiver il vous faut un emplacement en plein soleil ou à mi-ombre, en sol drainé, riche, frais en profondeur.

Type de plante Arbuste
Végétations Vivace
Autres noms
Hauteur à maturité 100 - 300
pH 6 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 7
Granulométrie 7
Besoins en eau 6
Résistance au gel Moyenne
Zone USDA 8a
Arroser

Arrosez très régulièrement et copieusement pendant quelques semaines après la plantation. Après, vous n'aurez à vous soucier d'arroser que si votre pittosporum est en pot : en dehors de ces conditions, il se débrouillera seul, voire supportera mieux un sol sec qu'un sol humide.

Identifier

Les pittosporum sont des arbres ou des arbustes persistants, originaires d'Asie, d'Australie, d'Afrique ou des îles du Pacifique selon l'espèce. Les feuilles sont simples et entières, alternes ou verticillées. Ils portent des fleurs solitaires à 5 pétales disposées à l'aisselle des feuilles, ou des fleurs groupées en corymbes, panicules ou ombelles.Les fruits sont sphériques.

Rentrer

Pour l’aider à passer l’hiver en climat pas trop rude, protégez votre pittosporum des vents froids - qui sont son véritable ennemi ! -en apportant à son pied un bon paillis de feuilles. De cette manière, même en cas de fortes gelées, de nouveaux rameaux partiront du pied. Si votre pittosporum est en pot, rentrez-le en serre froide pour l'abriter du gel.

Rempoter

Si vous gardez votre pittosporum en pot, prévoyez un rempotage tous les 2 à 3 ans, dans un simple terreau et un pot légèrement plus grand. Déroulez le chevelu racinaire si vous pouvez, cela aidera votre pittosporum à s'installer dans son nouveau contenant.

Tailler

En pleine terre et s'il a suffisamment d'espace, votre pittosporum se taille une fois par an en mars, de manière à retirer les branches enchevêtrées ou mortes. En haie, taillez en mars et en juillet, pour limiter l'allongement des branches et également retirer les branches enchevêtrées. Enfin, en pot, taillez de la même manière mais plus court afin de limiter encore davantage le volume.

Protéger

Pour l’aider à passer l’hiver en climat pas trop rude, protégez votre pittosporum des vents froids - qui sont son véritable ennemi ! -en apportant à son pied un bon paillis de feuilles. De cette manière, même en cas de fortes gelées, de nouveaux rameaux partiront du pied. Si votre pittosporum est en pot, rentrez-le en serre froide pour l'abriter du gel.

Arroser

Arrosez très régulièrement et copieusement pendant quelques semaines après la plantation. Après, vous n'aurez à vous soucier d'arroser que si votre pittosporum est en pot : en dehors de ces conditions, il se débrouillera seul, voire supportera mieux un sol sec qu'un sol humide.

Sortir

Pour l’aider à passer l’hiver en climat pas trop rude, protégez votre pittosporum des vents froids - qui sont son véritable ennemi ! -en apportant à son pied un bon paillis de feuilles. De cette manière, même en cas de fortes gelées, de nouveaux rameaux partiront du pied. Si votre pittosporum est en pot, rentrez-le en serre froide pour l'abriter du gel.

Pailler

Paillez si vous le pouvez votre pittosporum à l'automne ou au printemps, avec du broyat de bois - pas de résineux, si possible. A défaut, prenez des feuilles sèches.

Planter

Plantez votre pittosporum plutôt à l'automne, au soleil ou en mi-ombre, en terre légère, riche, fraîche. Le terrain doit être bien drainé, et gardez à l'esprit que s'il fait moins de 0°C dans votre région l'hiver, vous devrez le rentrer. Dans ce cas privilégiez la culture dans un gros pot. Plantez dans un trou au moins deux fois plus gros que la motte. Bassinez les racines avant la plantation, cela améliorera grandement les chances de reprise, quel que soit le conditionnement. Vous pouvez former une cuvette autour du pied, qui servira à l'arrosage pendant les premiers mois. Tassez bien la terre autour des racines (n'hésitez pas à utiliser tout le poids du corps). Arrosez bien copieusement, jusqu'à remplir la cuvette de plantation. Après la plantation, ajoutez un peu de compost en surface. En pot, choisissez un gros contenant - pour un pittosporum adulte 50 L ne seront pas du luxe. Plantez dans un terreau ou un compost drainant mélangé à du sable, sur une couche de 5-10 cm de graviers. Arrosez bien. Paillez après la plantation.