Retour

Pivoine

Les pivoines sont parmi les reines du jardin en fin de printemps, avec une palette de floraisons spectaculaires, et des fleurs atteignant 20 cm. La culture demande un peu d'efforts.

Nom commun : Pivoine
Nom latin : Paeonia spp.
Famille : Paéoniacées
Catégorie : Vivace

Les pivoines sont des vivaces herbacées ou des arbustes caduques à floraison printanière. Elles se plaisent au soleil ou à mi-ombre, en sol fertile et humifère, profond, frais et bien drainé, peu calcaire. Les pivoines arbustives craignent les vents secs et froids, tandis que les pivoines herbacées ont besoin d'un tuteurage durant la floraison, pour supporter le poids de leurs fleurs. Les pivoines herbacées sont moins difficiles à cultiver, à croissance plus rapide, et vous trouverez un nombre considérable de variétés, dont certaines viennent très bien en pot !

Type de plante Vivace
Végétations Vivace
Autres noms Pivoine arbustive,Pivoine herbacée,Pivoine Itoh
Hauteur à maturité 100 - 200
pH 6 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 7
Granulométrie 5
Besoins en eau 6
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 7a
Arroser

La pivoine n'aime pas trop garder longtemps les pieds humides, et résistera mieux à la sécheresse qu'à l'excès d'eau ! La première année, procédez à des arrosages importants et peu fréquents, pour inciter le système racinaire à aller chercher l'eau en profondeur. Il convient donc d'arroser à satiété, jusqu'à ce que la cuvette de plantation soit remplie, et ne se vide que très lentement. Au delà, des apports en eau ne seront nécessaires qu'en cas de sécheresse prolongée.

Planter

Privilégiez une plantation à l'automne pour avoir une floraison la première année. Plantez les pivoines au soleil ou à mi-ombre - idéalement dans un endroit où elles recevront les rayons la moitié de la journée ! - en sol fertile et humifère, profond, frais et bien drainé, peu calcaire. L'idéal est de préparer l'emplacement plusieurs semaines à l'avance, et d'y ajouter du fumier ou du compost en décomposition : d'une part le terrain sera riche, et d'autre part, vous pourrez biner les adventices avant de planter réellement ! Si vos plants sont en racine nue, évitez toute exposition inutile de la racine au soleil. Plantez sans enterrer le collet, en gardant 60 cm d'espacement tout autour de votre pivoine, dans un trou profond. N'enfoncez pas le rhizome ! Pour la pivoine herbacée, on compte environ deux centimètres au dessus des bourgeons, sinon vous risquez d'avoir beaucoup de feuilles et peu de fleurs, ce serait vraiment dommage! Pour la pivoine arbustive, il faut recouvrir la greffe d'environ cinq centimètres de terre afin que la plante se ramifie correctement. Formez enfin une cuvette et arrosez jusqu'à ce que l'eau ne s'infiltre plus.

Tailler

Taillez peu vos pivoines arbustives, car elles poussent très lentement. Coupez entre la fin de l'automne et le début du printemps les branches mortes et les branches chétives. Éliminez le feuillage desséché de vos pivoines herbacées en novembre.

Arroser

La pivoine n'aime pas trop garder longtemps les pieds humides, et résistera mieux à la sécheresse qu'à l'excès d'eau ! La première année, procédez à des arrosages importants et peu fréquents, pour inciter le système racinaire à aller chercher l'eau en profondeur. Il convient donc d'arroser à satiété, jusqu'à ce que la cuvette de plantation soit remplie, et ne se vide que très lentement. Au delà, des apports en eau ne seront nécessaires qu'en cas de sécheresse prolongée.

Tuteurer

Tuteurez vos pivoines à grosses fleurs pendant la floraison, en les encerclant par exemple avec une ficelle.

Tailler

Enlevez les fleurs fanées qui vont peser sur les tiges et donner un aspect affalé à votre plante.

Pailler

Paillez vos pivoines avec un paillage organique - feuilles, bois broyé sec, voire un peu de déchets de tonte -, cela limitera l'installation de la flore spontanée au pied, et gardera le sol bien frais, tout en apportant de l'humus.

Arroser

La pivoine n'aime pas trop garder longtemps les pieds humides, et résistera mieux à la sécheresse qu'à l'excès d'eau ! La première année, procédez à des arrosages importants et peu fréquents, pour inciter le système racinaire à aller chercher l'eau en profondeur. Il convient donc d'arroser à satiété, jusqu'à ce que la cuvette de plantation soit remplie, et ne se vide que très lentement. Au delà, des apports en eau ne seront nécessaires qu'en cas de sécheresse prolongée.

Surveiller

Suivant le temps, vous pourrez voir se développer des taches brunes, que vous pouvez traiter au bicarbonate de soude, à raison de 2 cuillères à soupe dans un litre d'eau. Au printemps, les fourmis parcourent la plante, attirées par les gouttelettes sucrées qui perlent sur les boutons : laissez les faire, elles n'abimeront pas vos pivoines !

Identifier

Les pivoines sont des plantes vivaces, herbacées, ou arbustives. Les feuilles sont vert tendre ou foncé, quelquefois argentées. Les fleurs peuvent être parfumées, dressées et solitaires, ou en forme de coupe ou de boule. Les pivoines herbacées disparaissent chaque hiver pour réapparaître au printemps. Elles sont de culture facile, très rustiques. Les pivoines portent des feuilles divisées en folioles ovales ou obovales, biternées - par 3 - ou pennées - par deux- . Chaque fleur simple comprend 5 sépales vertes et de 5 à 10 pétales colorés.

Fertiliser

Fertilisez à l'automne le pied des pivoines avec du fumier ou du compost - vous l'incorporerez par griffage au printemps - elle vous en remerciera !

Multiplier

Multipliez vos pivoines herbacées par division de touffe en octobre ou en mars. Il est possible de bouturer les racines de pivoines en hiver.