Retour

Pourpier

Il existe deux sortes de pourpiers : ceux à manger en salades, et ceux à manger des yeux seulement. C'est surtout le premier qui nous intéresse, miam !

Nom commun : Pourpier
Nom latin : Portulaca oleracea
Famille : Portulacacées
Catégorie : Potager

Le pourpier est une plante annuelle originaire des régions méridionales. Il porte des tiges et des feuilles succulentes - dans le sens charnues et qui stockent de l'eau, mais aussi dans le sens de savoureuses. Elles sont bien adaptées pour être cuisinées crues ou cuites, d'ailleurs. Le pourpier est une plante rampante dont les feuilles sont rougeâtres, et qui fleurit de mai jusqu'à octobre en portant de petites fleurs - jaunes pour les pourpiers sauvages et comestibles, plus variables pour les pourpiers ornementaux à grandes fleurs - roses, rouges, blanches, crèmes, etc.. Pour pouvoir semer du pourpier au potager il vous faut un emplacement très sableux, et bien ensoleillé. Vous pouvez aussi en rencontrer facilement dans la nature, qui est aussi comestible. Il suffit de les rincer, de les essorer, puis de les incorporer dans vos préparations.

Type de plante Potager
Végétations Annuelle
Autres noms Pourpier, Pourpier du potager, Pourpier maraîcher
Hauteur à maturité 15 - 30
pH 6 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 8
Granulométrie 8
Besoins en eau 3
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 10a
Surveiller

Au moment de la levée quelques jours après le semis, surveillez les limaces qui peuvent tout gober en une seule fois.

Eclaircir

Après la levée, éclaircissez les plants, en n'en laissant qu'un tous les 10 centimètres, pour faciliter leur développement. Mangez le reste ;-)

Arroser

Arrosez surtout juste après le semis, et au cours de l'été s'il fait très sec. Le premier mois, arrosez deux fois par semaine en pluie fine.

Arroser

Arrosez surtout juste après le semis, et au cours de l'été s'il fait très sec. Le premier mois, arrosez deux fois par semaine en pluie fine.

Semer

Semez en place au potager dans un sol sableux et ensoleillé en pleine terre d'avril à juillet. Travaillez le sol finement en surface, sans laisser de mottes, en finissant par un griffage et un ratissage délicat. Mélangez les graines à du sable et semez de façon peu dense. Arrosez doucement à l'arrosoir ou mieux, au pulvérisateur, sans créer de remous qui emporteraient les graines.

Récolter

Récoltez en fonction de vos besoins, en les coupant à raz du pied. N'oubliez pas que les tiges deviennent coriaces si vous les laissez trop longtemps.