Retour

Primevère des jardins

Plante facile et résistante, elle ensoleillera les jardins dès la fin de l'hiver -parfois même pendant ! - de ses couleurs éclatantes.

Nom commun : Primevère des jardins
Nom latin : Primula spp.
Famille : Primulacées
Catégorie : Vivace

Le genre Primula comprend plus de 400 espèces de plantes vivaces dont les feuilles forment une rosette basale. La primevère que l'on trouve dans nos jardins (Primula x acaulis) est en fait issue de croisements entre Primula vulgaris et Primula juliae. Certaines variétés fleurissent dès l’automne car elles sont d’une extrême résistance au froid. C'est une plante de petite taille atteignant 20 cm de hauteur maximale. La rosette de feuilles bien vertes et profondément veinées laisse apparaître en hiver un bouquet de fleurs aux coloris variés et parfois carrément flashy - parfait pour égayer un jardin ou un balcon en début d'hiver ! Les primevères sont rustiques: elles se plaisent sous tous les climats, en terre ou en jardinière, dans un sol un peu riche, et se contenteront souvent d'un arrosage faible.

Type de plante Vivace
Végétations Vivace
Autres noms
Hauteur à maturité 10 - 20
pH 7 - 8
Emplacement / Exposition
Exposition 5
Granulométrie 3
Besoins en eau 3
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 6a
Arroser

Arrosez bien pendant quelques semaines après la plantation, surtout s'il ne pleut pas afin d'assurer une bonne reprise. ensuite, vous n'arroserez que l'été en cas de chaleur et de sécheresse. Les semis et les jeunes plants doivent être arrosés en pluie fine, pour ne pas tout retourner. Gardez les semis en permanence humides pour obtenir la germination, arrosez plus profondément, et de plus en plus rarement les plants : ils développent un meilleur système racinaire si ils doivent aller chercher l'eau en profondeur. "A satiété" signifie que l'eau que vous versez ne s'engouffre plus dans le sol, et forme une petite flaque.

Tailler

Supprimez régulièrement les fleurs fanées, pour stimuler la pousse de nouvelles fleurs !

Planter

Plantez d'octobre à mars. La primevère préfère en général un emplacement mi-ombragé - dans tous les cas une exposition non brûlante. Elle apprécie les sols humifères, frais, légers et bien drainés. Si le sol est lourd, ajoutez un peu de sable pour l’alléger. Préparez le sol par un bêchage (pour décompacter sans forcément le retourner, avec un bêche à dent ou une grelinette), un griffage et un ratissage. Ajoutez un amendement, type or brun, si le sol n'est pas très riche. Plantez les primevères en respectant un espacement d'un 1/3 de la hauteur adulte entre les plants. Bien tasser le sol pour ne pas laisser d'air au contact des racines, puis arroser abondamment.

Pailler

Paillez les pieds des vivaces, cela vous évitera de l'arrosage, du désherbage, et fournira même une légère fertilisation au sol en se décomposant. Pour choisir, sachez que le bois broyé sec est le plus inerte, mais qu'il tiendra plus longtemps. Le broyat frais et les feuilles enrichissent davantage le sol, mais doivent être renouvelés plus souvent. Les tontes de pelouse sont à employer en couche de 1 cm maximum mélangés avec autre chose. Paillez sur au moins 5 cm d'épaisseur pour avoir une bonne efficacité, et pas seulement un effet cosmétique.

Surveiller

Les limaces et les escargots sont friands des jeunes pousses de primevères. Si vous en voyez, installez des pièges à bière ou encore des barrières de cendres.

Arroser

Arrosez bien pendant quelques semaines après la plantation, surtout s'il ne pleut pas afin d'assurer une bonne reprise. ensuite, vous n'arroserez que l'été en cas de chaleur et de sécheresse. Les semis et les jeunes plants doivent être arrosés en pluie fine, pour ne pas tout retourner. Gardez les semis en permanence humides pour obtenir la germination, arrosez plus profondément, et de plus en plus rarement les plants : ils développent un meilleur système racinaire si ils doivent aller chercher l'eau en profondeur. "A satiété" signifie que l'eau que vous versez ne s'engouffre plus dans le sol, et forme une petite flaque.

Multiplier

Vous pouvez semer - récolter les graines pour semer la saison suivante - mais la multiplication par division de souche est dans le cas des primevères une bonne idée : cela permet de prolonger la vigueur des plantes. Tous les 2 ans, faites l’extraction de la souche juste après la floraison à l’aide d’une fourche bêche. Séparez des éclats munis de 1 ou 2 petites rosettes et replantez aussitôt en distançant les plants d’au moins 30 cm. A surveiller : les larves grises d’otiorrhynques se régalent des racines et des feuilles. Eliminez la terre collée aux racines lors de l’arrachage pour détecter leur présence, et vous en débarrasser le cas échéant.

Désherber

Dans le cas des vivaces, désherber veut aussi dire arbitrer dans votre massif ; ne pas laisser trop se développer les plus vigoureuses, au détriment des plus lentes.

Fertiliser

Les primevères sont faciles - néanmoins on peut leur donner un coup de pouce, en épandant en hiver un compost pas entièrement décomposé, de l'or brun ou un fumier bien décomposé au pied des plantes, et les incorporer sur 10 cm avec un griffe.

Identifier

La Primevère, ou Primula, est un genre de plantes herbacées de la famille des Primulacées, vivace souvent cultivée en annuelle. Ce genre auquel on rattache maintenant Cortusa, Dionysia et Dodecatheon comprend plusieurs centaines d'espèces originaires pour l'essentiel des zones tempérées de l'hémisphère nord. La primevère commune des jardins est une des premières fleurs du printemps (primo vere signifie au début du printemps en latin). Elle fleurit de février à mai, est rustique et possède un feuillage semi-persistant.