Retour

Rose trémière

Très jolie vivace utilisée en annuelle, facile à réussir - du type "semer, oublier, apprécier !" (ou presque) - la floraison est champêtre, le port élancé et l’effet décoratif est garanti.

Nom commun : Rose trémière
Nom latin : Alcea rosea
Famille : Malvacées
Catégorie : Annuelle

Alcea rosea est une vivace qu'il est conseillé d'utiliser en annuelle pour éviter la rouille de la rose trémière. Certaines espèces de roses trémières sont d'ailleurs de vraies annuelles. De toute manière, elle se ressèment très souvent d'elle même dans les endroits inoccupés - comme entre des pavés par exemple. Elle sont cultivées pour leurs hautes inflorescences grêles et leurs couleurs chatoyantes.

Type de plante Annuelle
Végétations Vivace
Autres noms
Hauteur à maturité 150 - 250
pH 6 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 8
Granulométrie 6
Besoins en eau 4
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 5a
Pailler

Paillez entre les plants, une à deux semaines après le repiquage, à l'aide de feuilles séchées ou de bois broyé (ou tout autre paillage conservant bien l'humidité). Cela limitera l'évaporation au niveau du sol, et donc les besoins en arrosage et en désherbage.

Arracher

Certaines roses trémières supportent le gel, mais pour éviter la prolifération de la rouille, mieux vaut parfois les arracher en fin de saison et compter sur leur semis spontané !

Semer

Dès le milieu du mois de mars pour les climats doux et à partir d’avril dans les régions plus au nord, choisissez un endroit bien ensoleillé pour vos roses trémières. Semez les roses trémières dans une terre de jardin assez riche et bien drainée. (ne vous étonnez toutefois pas si les années suivantes, elle se resèment dans vos allées, entre les pavés...) Arrosez en pluie fine pour ne pas déplacer les graines.

Arroser

Arrosez les semis et les jeunes plants en pluie fine pour ne pas les déraciner, en prenant garde de ne pas les noyer. Une fois bien développées, les roses trémières s’accommoderont d'un arrosage hebdomadaire au jet ou à l'arrosoir, le matin ou le soir, ou d'une bonne averse !

Arroser

Arrosez les semis et les jeunes plants en pluie fine pour ne pas les déraciner, en prenant garde de ne pas les noyer. Une fois bien développées, les roses trémières s’accommoderont d'un arrosage hebdomadaire au jet ou à l'arrosoir, le matin ou le soir, ou d'une bonne averse !

Identifier

Plante vivace ou bisannuelle, au port érigé, au feuillage caduc fleurissant de la fin du printemps à l'été, voire jusqu'au début de l'automne. Les fleurs ont l'aspect de trompettes ou de gros pompons sur les variétés doubles, aux teintes très variées : blanc ou jaune, rose, pourpre, violet, orange… riches en nuances!

Arroser

Arrosez les semis et les jeunes plants en pluie fine pour ne pas les déraciner, en prenant garde de ne pas les noyer. Une fois bien développées, les roses trémières s’accommoderont d'un arrosage hebdomadaire au jet ou à l'arrosoir, le matin ou le soir, ou d'une bonne averse !

Eclaircir

Une fois le semis bien levé vous pouvez éclaircir pour aérer vos jeunes plantes. Cela consiste à retirer les plants les plus fragiles et trop serrés. Gardez au maximum une dizaine de plants au mètre carré - bien répartis !