Retour

Statice sinué

Vivace et sauvage dans le midi, le statice se cultive comme une annuelle dans toutes les régions où le thermomètre descend sous la barre de 5°C. Star n° 1 des bouquets secs !

Nom commun : Statice sinué
Nom latin : Limonium sinuatum
Famille : Plumbaginacées
Catégorie : Annuelle

Le statice sinué est une herbacée buissonnante de 60 cm de haut. Ses feuilles lobées forment une rosette basale au centre de laquelle se dressent d'étranges tiges ailées, qui se terminent par une grappe de petites fleurs, colorées, à la texture de papier crêpe ! Pour une culture en pot, vous pouvez opter pour des petits gabarits, comme les Limonium sinuatum 'Petit Bouquet', une série de statices qui ne dépassent pas 30 cm de haut. Le genre comprend en fait de nombreuses espèces, comme notamment Limonium latifolium, appelé aussi "lavande de mer', le cousin plus rustique que vous pourrez garder en vivace.

Type de plante Annuelle
Végétations Annuelle
Autres noms
Hauteur à maturité 30 - 60
pH 7 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 6
Granulométrie 6
Besoins en eau 2
Résistance au gel Moyenne
Zone USDA 8a
Récolter

Cueillez pendant l'été les statices en pleines fleurs - laissez les sécher quelques semaines dans un local ventilé, et vous pourrez garder les bouquets tout l'hiver !

Arracher

Si vous avez souvent des températures inférieures à -5°C, vous pouvez tout bonnement arracher vos plants à l'automne : ils ne passeront pas l'hiver ! Nettoyez la parcelle, et profitez en pour planter des bulbes !

Arroser

Comme beaucoup de plantes méditerranéennes, le statice est très résistant à la sécheresse. Après les premières semaines, et plantées en pleine terre, pas besoin de s'en occuper ! Arrosez les semis et les jeunes plants en pluie fine pour ne pas les déraciner, en prenant garde de ne pas les noyer (attention aux pots non percés au fond). Une fois bien repris, les plants en pot s’accommoderont d'un arrosage au jet ou à l'arrosoir, le matin ou le soir, une fois par semaine.

Arroser

Comme beaucoup de plantes méditerranéennes, le statice est très résistant à la sécheresse. Après les premières semaines, et plantées en pleine terre, pas besoin de s'en occuper ! Arrosez les semis et les jeunes plants en pluie fine pour ne pas les déraciner, en prenant garde de ne pas les noyer (attention aux pots non percés au fond). Une fois bien repris, les plants en pot s’accommoderont d'un arrosage au jet ou à l'arrosoir, le matin ou le soir, une fois par semaine.

Semer sous abri

Semez sous abri sous une lumière filtrée, entre 12 et 15°C, dans un terreau moyen. Arrosez une fois par semaine.

Arroser

Comme beaucoup de plantes méditerranéennes, le statice est très résistant à la sécheresse. Après les premières semaines, et plantées en pleine terre, pas besoin de s'en occuper ! Arrosez les semis et les jeunes plants en pluie fine pour ne pas les déraciner, en prenant garde de ne pas les noyer (attention aux pots non percés au fond). Une fois bien repris, les plants en pot s’accommoderont d'un arrosage au jet ou à l'arrosoir, le matin ou le soir, une fois par semaine.

Planter

Pas difficile, le statice ne demande qu'un sol draineux, un peu sableux - par contre sa floraison sera directement proportionnelle à l'ensoleillement ! Plantez vos plantules semées sous abri ou vos jeunes plants achetés, après les derniers gels. Séparez délicatement les plants. Plantez les dans des planches de culture travaillées finement (bêchées, griffées puis ratissées), auxquelles vous ajouterez éventuellement un peu de sable pour les alléger. Une fois la planche correctement préparée, il suffit de faire un petit trou au plantoir, de sortir le plant de son godet, de le déposer dans le trou, et de bien tasser la terre pour la mettre au contact des racines. Respectez un espacement entre les plants correspondant à un tiers de sa largeur prévue. Arrosez copieusement pour faciliter l'enracinement.

Multiplier

Les annuelles types se multiplient principalement par semis : pensez à récolter les graines en fin d'été, et à les ressemer sous abri dès septembre-octobre, ou à partir de mars.

Pailler

Paillez entre les plants, une à deux semaines après la plantation, à l'aide de feuilles séchées ou de bois broyé (ou tout autre paillage conservant bien l'humidité). Cela limitera l'évaporation au niveau du sol, et donc les besoins en arrosage et en désherbage.