Retour

Topinambour

A la guerre comme à la guerre ! Blague à part, le topinambour est un délicieux légume, à redécouvrir !

Nom commun : Topinambour
Nom latin : Helianthus tuberosus
Famille : Astéracées
Catégorie : Potager

Cousin du tournesol, le topinambour est facile à cultiver - d'où son succès en temps de disette - voire même envahissant. Il accepte tout type de sol et se récolte tout l'hiver !

Type de plante Potager
Végétations Annuelle
Autres noms artichaut,jérusalem,jerusalem,truffe,canada
Hauteur à maturité 100 - 250
pH 6 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 8
Granulométrie 5
Besoins en eau 7
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 5a
Identifier

Le topinambour - Helianthus tuberosus - aussi appelé artichaut de Jérusalem est une espèce de plante vivace de la famille des astéracées, cultivée comme légume pour ses tubercules riches en inuline. C'est une espèce voisine du tournesol !

Arroser

Les topinanmbours n'ont pas besoin d'arrosage, sauf en cas de sécheresse durant la floraison. Dans ce cas, arrosez le soir ou le matin, sans trop mouiller le feuillage, qui favoriserait le développement du mildiou.

Planter

Plantez les tubercules à partir de février ou mars, et jusqu’au milieu du printemps. Vosu pouvez tout à fait utiliser des tubercules conservés des années précédentes ! Le topinambour pousse en terrain ordinaire : amendez éventuellement légèrement, dans les mois qui précédent la plantation. Plantez en prévoyant un espacement d’environ 80 cm à 1 m entre chaque plant. Enterrez les tubercules à 10 cm de profondeur, couché. Recouvrez de terre sans tasser.

Récolter

La récolte peut se faire environ sept mois après la plantation, à partir de septembre et jusqu'en mars, toujours selon les régions, et en fonction des besoins. En effet, les tubercules déterrés ne se conservent pas et le tubercule arraché craint le gel. C'est généralement vers la mi-octobre que les producteurs commencent à avoir un rendement convenable mais, plus l'automne avance, plus le goût du Topinambour s'améliore. Bien entretenu, la culture de topinambour peut donner une récolte d’environ 3 kg/ m2. Elle s’effectue à partir de la floraison et durant tout l’hiver selon vos besoins. Arrachez les tubercules en les soulevant avec une fourche par exemple. Laissez les tubercules de topinambours dont vous n’avez pas besoin en terre car c’est là qu’ils se conservent le mieux. Une fois sortis de terre il est préférable de nettoyer vos topinambours avec une brosse afin de retirer toute la terre. Cela améliore les conditions des conservation en enlevant toute trace d’humidité car il y a un risque de développement de maladies. Le meilleur endroit pour conserver les topinambours est une pièce fraîche, peu lumineuse et au sec.

Pailler

Placez avant les premières gelées une couche de feuilles mortes afin de protéger vos topinambours du froid : Ce n'est pas qu'ils soient vraiment fragiles, mais si la terre venait à geler, la récolte serait beaucoup plus difficile !

Surveiller

Les topinambours sont assez rustiques, mais peuvent être affectés par le mildiou. Celui-ci occasionne des tâches sur les feuilles et se développe par temps chaud et humide. Protégez vos plants en évitant d'arroser les feuilles, voire en les abritant de la pluie si possible. En cas d'attaque, vous pouvez traiter avec une solution d'eau additionnée de 5 grammes de bicarbonate de soude par litre, et d'un peu de savon noir.