Retour

Vergerette

Au premier regard, les fleurs de vergerette ressemblent à s'y méprendre à des pâquerettes. Seulement, ce genre propose des multitudes de couleurs de fleurs, et des ports bien différents, entre les espèces naines et les espèces buissonnantes..

Nom commun : Vergerette
Nom latin : Erigeron
Famille : Astéracées
Catégorie : Vivace
Plantes supportant les grands froids (-20°C).
Rustique+++

La ressemblance des vergerettes à fleurs blanches avec les pâquerettes n'est pas du tout un hasard ; elles font partie de l'immense famille des Asteracées. Les vergerettes sont des plantes vivaces, annuelles ou bisannuelles originaires d'Amérique. Elles ont un port buissonnant plus ou moins érigé selon les espèces. Les feuilles basales - celles à la base, quoi - sont simple, en forme de spatule. Les feuilles caulinales - celles implantées sur les tiges, sont courtes et étroites. Les inflorescences qui apparaissent tout l'été sont des "capitules" - normal pour des Asteracées diront certains - avec un disque floral jaune, et des ligules périphériques roses, jaunes, violets, mauve, rouges ou blancs. Les vergerettes sont plutôt faciles à cultiver, surtout adaptées aux terrains frais et bien drainés en plein soleil. N.B. : ce sont d'excellentes fleurs pour attirer les insectes butineurs.

Type de plante Vivace
Végétations Vivace
Autres noms Vergerette
Hauteur à maturité 15 - 100
pH 7 - 7
Emplacement / Exposition
Exposition 6
Granulométrie 8
Besoins en eau 6
Résistance au gel Très bonne
Zone USDA 6a
Arroser

Gardez la surface légèrement humide après le semis. Le premier mois après le repiquage, arrosez deux fois par semaine. Ensuite, en pleine terre vos vergerettes n'auront qu'à se débrouiller. En pot, laissez sécher légèrement la surface entre deux arrosages.

Semer

Semez au printemps dans un sol préparé. Préparez le sol par un bêchage peu profond - sans retourner le sol - brisez les mottes et retirez soigneusement herbes et racines. Finissez en balayant la surface à l'aide d'un râteau. Ne semez pas trop serré ; vous repiquerez en juin vos vergerettes à leur place définitive. Recouvrez très légèrement les graines avec du terreau fin. Arrosez doucement avec une pomme d'arrosoir.

Planter

Plantez les vergerettes au début du printemps, elles ne craignent pas le froid. Elles se plaisent dans un sol un frais et bien drainé, moyennement riche, au soleil ou à mi-ombre. En fonction de l'espèce, vous pouvez les planter dans des rocailles, des suspensions, des bacs ou des talus, voire en massif. Préparez le sol par un bêchage peu profond - sans retourner le sol - brisez les mottes et retirez soigneusement herbes et racines. Plantez dans des trous de la taille de la motte, et tassez bien autour des racines avec tout le poids du corps. Ajoutez éventuellement du compost mûr ou du terreau. Arrosez pour combler les vides d'air à proximité des racines. En pot, plantez dans un contenant de la taille du volume espéré de la plante. Utilisez un mélange de terre et de compost fin sur un lit de graviers.

Arroser

Gardez la surface légèrement humide après le semis. Le premier mois après le repiquage, arrosez deux fois par semaine. Ensuite, en pleine terre vos vergerettes n'auront qu'à se débrouiller. En pot, laissez sécher légèrement la surface entre deux arrosages.

Arroser

Gardez la surface légèrement humide après le semis. Le premier mois après le repiquage, arrosez deux fois par semaine. Ensuite, en pleine terre vos vergerettes n'auront qu'à se débrouiller. En pot, laissez sécher légèrement la surface entre deux arrosages.

Pailler

Les premières années, tant que vos vergerettes ne se sont pas rejointes, placez en novembre un bon paillage à leur pied pour ne pas trop avoir à désherber. Renouvelez si besoin en avril avec des feuilles ou du bois broyé bien sec.

Multiplier

Les vergerettes se multiplient bien par division. Au printemps, vous pouvez facilement diviser la touffe avec un outil tranchant, et replanter la moitié du pied dans un nouvel emplacement.